L’UFAL s’associe à l’hommage national au lieutenant-colonel de la gendarmerie Arnaud Beltrame

1

Le terrorisme islamiste vient de faire à nouveau de nombreuses nouvelles victimes à Carcassonne et à Trèbes. Quatre sont décédées et viennent s’ajouter aux 248 morts assassinés dans des attentats islamistes commis en France depuis 2012.

L’UFAL exprime sa compassion à toutes les victimes, à leur famille et à leurs proches.

Elle s’associe à l’hommage national qui sera rendu mercredi 28 mars au lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame. Dans un acte héroïque qui lui a coûté la vie, cet officier a sauvé une otage en faisant preuve d’une bravoure qui honore au plus haut degré sa personne et sa fonction.

Nous attendons du Président de la République une réponse au défi du terrorisme islamiste qui tourne définitivement le dos au déni face à ce fléau, tout en respectant et en affirmant les principes républicains de liberté, d’égalité et de fraternité.

« La République ou la mort », Arnaud Beltrame est mort pour avoir défendu la République face au fanatisme islamiste. Rendons-lui l’hommage qu’il mérite et faisons vivre la République.

Share.

Un commentaire

  1. François Braize on

    Pour Arnaud Beltrame et toutes les autres victimes frappons le totalitarisme islamique avec nos armes démocratiques : le combat idéologique et le droit. Sans pitié ni rémission.

    Appliquons donc au totalitarisme islamique ce que nous avons prévu pour l’idéologie nazie et les crimes contre l’humanité. Au besoin en modifiant notre droit si nécessaire. Qui y sera opposé ? 
    Allons, un peu de courage M. Macron ? Pour cela, un conseil : pensez, et pas seulement avec des mots convenus et gratuits, à Arnaud Beltrame !