L’UFAL soutient la mobilisation contre le projet de réforme des retraites

L’Union des FAmilles Laïques soutient toutes les mobilisations contre le projet de réforme des retraites, notamment la journée cruciale du 10 décembre. Elle appelle à y participer.

À cette occasion, nous publions, ci-après, une série d’articles parus au cours de l’année 2019 dans notre revue de réflexion « UFAL Info » (n°s 75 et 77) dont l’article, Précis d’autodéfense pour contrer les mensonges des partisans de la retraite par points se concluait ainsi :

Cette réforme est la clé de voûte de tout le projet social d’Emmanuel Macon, projet qui passe simultanément par une remise en cause du droit du travail et des conventions collectives, par une limitation des périodes d’indemnisation au chômage, par la suppression des régimes spéciaux de retraite et par l’instauration d’un système de retraite par points.

Autrement dit, il s’agit d’un projet extrêmement cohérent visant à casser le principe de Droit social des travailleurs qui est fondé sur le lien organique entre le statut collectif des travailleurs et la prise en charge des besoins sociaux de la population grâce à la cotisation sociale. Casser ce lien c’est promouvoir un système de régulation sociale individuelle dépendant des capacités sociales et économiques individuelles avec pour corollaire un accroissement des inégalités et l’euthanasie de tout ferment de résistance collective au capitalisme.

Autrement dit, c’est en finir avec le programme du Conseil National de la Résistance.

in Précis d’autodéfense pour contrer les mensonges des partisans de la retraite par points

Nous vous proposons également deux vidéos sur le sujet, une première qui résume notre précis d’autodéfense sur les retraites, une deuxième qui est un reportage pour le 20h de France 2 pour lequel l’UFAL en la personne de Bernard Teper, a été interviewée :

2 commentaires

  1. François Braize sur

    Bonjour
    L’UFAL est parfaitement en droit de se mobiliser contre la réforme des retraites et donc de refuser un système universel de retraite au profit du maintien de tous les corporatismes et de toutes les exclusions, même si cela peut surprendre, mais pour cela nul besoin de jouer à faire peur ou de faire application du vieil adage « Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage »… C’est nous prendre pour des enfants.
    Or, c’est bien ce que font les documents annoncés dans ce communiqué qui sont étonnants en prétendant que le régime par point est un régime de capitalisation et une américanisation galopante de notre sécurité sociale ! Là c’est carrément nous prendre pour des imbéciles.
    L’honnête homme doit se préoccuper d’abord des faits et du réel qu’il cherche à se représenter objectivement pour pouvoir ensuite, le cas échéant, le critiquer. Or, nulle par dans vos documents je vois de présentation honnête et objective de la réforme. C’est pourtant ce qu’il faut me semble t-il aux lecteurs qui ne veulent pas se faire instrumentaliser par un point de vue exclusivement militant, voire politique ou même politicien.

    Comme peu de médias l’ont fait sautant comme à l’habitude de suite au stade du commentaire, je l’ai fait sur mon propre blog en reprenant un numéro spécial du « Journal des retraités » qui a fait ce travail de présentation objective de la réforme des retraites au travers d’une synthèse honnête du rapport Delevoye. Après on peut discuter et débattre, mais pas avant.
    J’y renvoie donc les lecteurs que cela intéresse et qui se préoccupent de rechercher un point de vue citoyen responsable.
    Ils trouveront cela sur mon blog sur « francoisbraize.wordpress.com »
    Bien cordialement