Interpellation du Comité d’Organisation des Jeux de Paris 2024 : « Pour le respect de la Charte Olympique »

0

A l’initiative la Ligue du Droit International des Femmes et la Fondation Anne-Marie Lizin. Avec l’appui de la Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes et du Conseil National des Femmes Françaises : 300 personnalités, responsables ou membres d’associations, 85 associations ou réseaux s’associations, appuient cette démarche.

Premières signatures individuelles (au 12 février)
Monique Alaperrine, sympathisante féministe et laïque, ancienne universitaire, Paris 3 ; Yolanda Alba écrivaine et journaliste, membre du forum des femmes journalistes de la Méditerranée, Espagne ; Marc Alekan, sympathisant laïque ; Michèle André, ancienne sénatrice et Secrétaire d’État chargée des Droits des femmes et de l’égalité des chances entre les hommes et les femmes  de 1988 à 1991 ; Marion Angelosanto, réalisatrice de documentaires, féministe et laïque ; Charles Arambourou, administrateur national UFAL-Union des Familles Laïques ; Homa Arjomand, Coordinator of The International Campaign Against Sharia Court in Canada, & Coordinator of The Internal Campaign for One Secular School System for All ; Gilles Auchère, militant laïque, Observatoire de la Laïcité de Saint Denis ; Soad Baba-Aïssa, membre d’Emancipées et Femmes Solidaires ; Elizabeth Baillon, Planning Familia ; Denis Ballini, professeur agrégé hors classe de sciences physiques à la retraite ; Dan Barker, co-president Freedom From Religion Foundation, Inc, USA ; Michèle Baron-Bradshaw, féministe, administratirce de la Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes, Professeure, ancienne conseillère pour la Recherche à Bruxelles, experte pour les questions de genre et d’égalité au niveau national et européen ; Marie-Noëlle Bas, présidente des Chiennes de garde ; Fatiha Belkhodja, sympathisante laïque ; Djemila Benhabib, écrivaine franco-algérienne, femme politique (Algérie-Canada) ; Fewzi Benhabib, militant laïque et féministe ; Kety Benhabib, sympathisante laïque (Canada, Algérie) ; Daniel Benichou, président du Chevalier de la Barre ;Nadia Benmissi, enseignante co-fondatrice du collectif femmes sans voile d’Aubervilliers ; Kahina Benziane, féministe ; Sébastien Beorchia, responsables du secteur égalité au Syndicat National Education Physique, SNEP-FSU national ; Anne Bergheim-Nègre, avocate à la cour, présidente d’University Women of Europe, vice-présidente en charge de l’Egalité de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe ; Clara  Berglund, secretary general, Swedish women’s lobby, Suède ; Marie-Claude Bertrand, présidente du Conseil National des Femmes Françaises, ancienne présidente de Soroptimist International France ; Nathalie Bianco, membre du Réseau 1905 ; Gérard Biard, journaliste ; Christine Biron, sympathisante laïque ; Cécile Boccaccio, Avocate honoraire ; Sandrine Boitel, membre Observatoire Laïcité de Saint Denis ; Philippe Bon, sympathisant laïque ; Gérard Bonal, écrivain ; Catherine Bonnet, pédopsychiatre ; Marie-Jo Bonnet, écrivaine, féministe, Co- fondatrice des Gouines rouges, historienne de l’Art ; Malika Bonnot, militante féministe, membre de l’association l’Assemblée des femme ; Bernard Bornstein, sympathisant laïque ; Bernard Bosc, membre du Réseau féministe « Ruptures ; Monique Bouaziz, militante féministe, déléguée de l’AIF/IAW (Alliance Internationale des Femmes) ; Irène Bouaziz, psychiatre ; Danielle Bousquet, présidente du Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes ; Danielle Boyrie, enseignante retraitée. Toulouse.31 ; Odette Brach, Pharmacienne honoraire – Cadre de l’animation socioéducative EELV Poitou-Charentes ; Martine Brétéché, sociologue ; Jean Marie Brohm, professeur émérite de sociologie ; Veronique Buisson, sympathisante féministe et laïque ; Sophie Burin, membre Réseau 1905 et Esprit Laïque ; Véronique Bury, présidente du comité régional USEP du Centre Val de Loire ; Laure Caille, présidente de Libres MariannEs ; Jean Michel Cailliau Avocat général honoraire Cour de cassation Administrateur de la Fondation Scelles ; Eliane Calmann-Levy, présidente du Cercle Historique Michel & Calmann-Levy ; Marie-Gabrielle Campana, avocate honoraire au barreau de Paris ; Marie-France Casalis, militante féministe ; Martine Cerf, présidente d’Egalité Laïcité Europe ; Sérénade Chafik, écrivaine franco-égyptienne née le 21 juillet 1965 à Gizeh, militante pour les droits des femmes et pour la laïcité ; Chahla Chafiq, écrivaine et sociologue iranienne ; Benoit Chaisy, responsable du secteur égalité au Syndicat National Education Physique, SNEP-FSU National ;Marie-Martine Chambard, journaliste,association Femmes Contre les Intégrismes ; Nina Charlier, militante féministe Syndicat National de L’Education Physique, SNEP-FSU national ;Margaux Chasles, étudiante en droit, militante féministe ; Sylvie Chaussée-Hostein, laïque et féministe ; Sylvie Chevallier, sympathisante laïque et féministe ;Guylain Chevrier, docteur en histoire, formateur en travail social et consultant, ancien membre de la mission Laïcité du HCI ; Huguette Chomski Magnis, Coordinatrice du Collectif Contre le Terrorisme, Secrétaire générale du Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme ; Solange Cidreira, sympathisante laïque ; Valérie Cirot, sympathisante laïque ; Gilles Clavreul, délégué général du think tank L’Aurore, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme de 2015 à 2017, et cofondateur du Printemps républicain ; Pierre Clerch, sympathisant laïque ; Claudie Corvol, présidente commission sport santé du Conseil National des Femmes Françaises, responsable du collectif « Femmes et sport » ; Patricia Costantini, cofondatrice d’Egal sport ;Geneviève Couraud, présidente de l’association L’Assemblée des Femmes, ancienne présidente de l’Observatoire des droits des femmes des Bouches-du-Rhône ; Chantal Crabere, ancienne professeure d’EPS, membre de Regards de femmes ; Annie Crépin, historienne ; Armelle Danet, administratrice d’Elles Aussi ; Nicole Darrigrand Pellissard – Inspectrice pédagogique régionale d’EPS, chargée d’inspection générale à l’Education Nationale, retraitée. Ancienne sportive de haut-niveau(plongeon), ex championne de France, d’Europe, finaliste olympique ; Evelyne d’Auzac, Professeure honoraire des Universités ; Odile Debloos, Photographe à Amiens, sympathisante féministe ; Carine Delahaie, rédactrice en cheffe de Clara-magazine ; Gérard Delfau, Ancien sénateur, directeur de la collection « Débats laïques » aux Éditions L’Harmattan ; Louise Dela, sympathisante féministe et laïque ; Christian Delarue, sympathisant de l’association Encore féministe ; Michel Delmas, auteur du livre « L’islam et la République laïque » ; Monique Dental, présidente-fondatrice du Réseau féministe « Ruptures » ; Claire Desaint, vice-présidente deRéussir l’égalité Femmes-Hommes et de Femmes pour le Dire et Femmes pour Agir ; Isabelle Desbrousses , sympathisante féministe et laïque ; Catherine Deudon, photographe, militante du Mouvement de Libération des Femmes ;Jacqueline Devier, militante Assemblée des femmes ; Régine Dhoquois, Maitresse de conférences en droit et sociologie retraitée (Jussieu) ; Nadia Doizan présidente de Génération Athée, région ile de France ; Claire Donzel, ancienne professeure agrégée d’EPS, diplômée de l’INSEP en sociologie du sport, ancienne conseillère régionale (Rhône-Alpes), militante féministe ; Dominique Doppia, féministe et laïque ; Bernice Dubois, présidente d’honneur de la Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes ; Genevieve Duché, universitaire, féministe,  ancienne présidente de l’Amicale du Nid ; Lalia Ducos, militante féministe et laïque, présidente de l’association WICUR (Women’s Initative for Citizenship and Universal rights) ; Françoise Dugueperoux, sympathisante féministe ; Zineb el Rhazoui, journaliste, militante féministe ; Emmanuelle Escal, auteure-compositrice-interprète ; Jacqueline Eustache-Brinio, Sénatrice du Val d’Oise ; Christine Fauré, directrice émérite de Recherche CNRS ; Yann Fiévet, Socio-économiste Dieulefit (Drôme) ; Françoise Flamant, écrivaine et sociologue ; Caroline Flepp, directrice de publication 50/50 magazine ; Nicole Fouché, vice-présidente de Réussir l’égalité Femmes-Hommes, chercheuse CNRS-EHESS. ; Esther Fouchier, présidente du Forum Femmes Méditerranée ; Marie-Hélène Franjou, médecin de santé publique ; Catherine Frelin, cadre de santé ; William Gasparini, sociologue du sport, Professeur à l’université de Strasbourg ; Christian Gaudray, président national de l’UFAL – Union des Familles Laïques ; Xavière Gauthier, autrice, universitaire, féministe ; Annie Laurie Gaylor, Co-President, Freedom From Religion Foundation, Inc ; Alain Gely, sympathisant féministe et laïque ; Sylvie Gentilhomme, sympathisante laïque ;  Emilie Geroop, sympathisante laïque ; Pierre-Yves Ginet, Co-rédacteur en chef du Magazine Femmes ici et ailleurs ; Madeleine Gobeil-Noël, ancienne Directrice des Arts et de la vie culturelle à l’UNESCO ; Annie-Laurence Godefroy, médecin féministe engagée dans les Droits Sexuels et Reproductifs ;André Gomar, président de l’Observatoire de la Laïcité Saint Denis ; Josiane Gonthier : professeure de lettres, ex chargée de mission à l’OIF ; Annie Grandchamp, ancienne professeure de lettres ; Colette Grange, sympathisante féministe ; Emmanuel Grenier, sympathisantféministe ; Lucile Grès, responsable du secteur égalité au Syndicat National Education Physique, SNEP-FSU national ; Guillemette Grobon, membre Réseau 1905, Femmes contre les intégrismes, Nation et République sociale ; Patrick Guegaden, sympathisant laïque ; Milène Guermont, artiste et ingénieure ; Diane Guilbault, présidente, Pour les droits des femmes du Québec ; Sihem Habchi, présidente du Jury du prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes ; Lilian Halls-French, Co-Présidente Initiative  Féministe Euromed IFE-EFI ; Monique Halpern, ancienne Présidente de Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes), membre de l’Association pour le Développement des Initiatives Economiques par les Femmes ; Hans Hamel, sympathisant laïque et féministe ; Chantal Hanoteau, féministe et ancienne militante du  Planning Familial, de la Commission pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles féminines (CAMS) ; Ghada Hatem, gynécologue obstétricienne, fondatrice de la Maison des Femmes de Saint-Denis) ; Françoise Hatchuel, enseignante-chercheuse en sciences de l’éducation Université Paris Nanterre ; Stephane Héas, Maitre de conférences HDR, sociologue, UFR APS, RENNES 2 ; Caroline Helfter, journaliste ; Cécile Henneaux, sympathisante féministe et laïque ; Martine Herbin, sympathisante féministe et laïque ; Marina Honta, Professeure des Universités, Bordeaux ; Benoit Hubert, secrétaire général Syndicat National d’Education Physique, SNEP-FSU ; Florence-Lina Humbert, militante féministe ; Chantal Hureau, sympathisante laïque et féministe ; Sonia Jail, sympathisante laïque, membre de VLR, Esprit laïque et militante à réseau1905 ; Françoise Jamet, sympathisante laïque et féministe ; Florence Jacquet, artiste/auteure ; Ryan Jayne, secularist, Wisconsin, USA ; Françoise Jeudi-Riboulet, sympathisante laïque ; Lilli Jolivet, militante associative ; Cathy Joset, sympathisante féministe et laïque ;Zayda Juglar, membre de la Commission Sport du Conseil National des Femmes Françaises ; Claire Jullien, sympathisante laïque ; Patricia Jullien, vice-présidente de Regards de Femmes ;Amineh Kakabaveh députée au Parlement de Suède, d’origine kurde iranienne. Ancienne, membre de Komalah et combattante Peshmerga, Suède ; Jean-Gabriel Kahane, sympathisant laïque ; Eleni Karaoli, civil society advocates, Chypre ; Lela Katsarava, pianiste concertiste franco-géorgienne ; Isabelle Kersimon, journaliste, membre de l’Institut de recherches et d’études sur les radicalités (INRER) ;Patrick Kessel, journaliste, essayiste, Pt d’honneur du COMITE LAICITE REPUBLIQUE ; Catherine Kinztler, philosophe spécialiste éthique et laïcité ; Liliane Kandel, sociologue, essayiste, comité de rédaction des Temps Modernes ; Huguette Klein, présidente Réussir l’Egalité Femmes Hommes ; Michel Koebel, Professeur de sociologie, Université de Strasbourg ; Regan Kramer, traductrice, chienne de garde ; Julia Kristeva, linguiste, psychanalyste et femme de lettres ; Smaïn Laacher, sociologue, Université de Strasbourg ; Françoise Laborde, sénatrice de la Haute Garonne, Vice-présidente de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes ;Ibtissame Betty Lachgar, porte-parole du Mouvement Alternatif pour les Libertés Individuelles (M.A.L.I.), Maroc ; Catherine Lacroix, sympathisante laïque et féministe ; Fatima Lalem, sociologue, présidente de l’association Flora Tristan ; Patricia Lalonde, députée européenne ; Babacar Lame, président Comité Laïcité Pays de Loire ; Loïc Laneta, sympathisant laïque ; Jean-Claude Lazare, sympathisant féministe et laïque ; Christine Le Doaré, juriste et militante féministe, membre fondatrice du réseau féministe, laïque, universaliste Les VigilantEs ; Michel Le Goff, ancien Maire de Morlaix et/ou ancien Conseiller Général du Finistère ; Sylvie Leliepvre, professeur de philosophie et danseuse de tango ; Françoise Le Mer, secrétaire du Comité Laïcité 35 ; Nolwenn Lemoigne, étudiante sympathisante féministe ; Polo Lemonnier, Secrétaire National du SNEP-FSU, Syndicat National de l’Education Physique ;  Marie-Hélène Le Ny, artiste ;  Corinne Lepage, Ancien ministre de l’environnement ; Agnès Lequime, adjointe au Maire, militante laïque et féministe ; Danielle Levy, sympathisante féministe ; Martine Levy, présidente Forum Femmes Méditerranée ; Annette Levy-Willard, journaliste, écrivaine ; Anne Liardet, navigatrice ; Amapola Limballe, militante d’Amnesty International, membre du Printemps Républicain ; Daniel Limballe, militant CFDT retraité ; Benjamin Lisan, membre Réseau 1905 ; Michel Lizin, journaliste sportif, président de la Fondation Anne-Marie Lizin ; Catherine Louveau, sociologue, Professeure émérite Université Paris Sud ; Isabelle Malraye, sympathisante laïque ; Olivier Manceron, médecin, écrivain de théâtre et de poésie, membre de ZéroMacho et membre administrateur de FDFA (Femmes pour Agir, Femmes pour le Dire) ; Catherine Manciaux,  militante féministe et laïque ; Reine Marcelis, présidente Synergie Wallonie pour l’Egalité entre les femmes et les hommes, Belgique ; Laurence Marchand Taillade, présidente de Forces Laïques ; Malka Marcovich, historienne, consultante internationale en droits humains et droits des femmes ;Hélène Marquié, Professeure Université de Paris 8 ; Fannie Marquis, sympathisante laïque ; Brigitte Marti, rédactrice en cheffe de 50-50 magazine ; Nelly Martin, déléguée Marche Mondiale des Femmes-France ; Michèle Maximilien, Retraitée Fonction publique, Drôme, France ; Samuel Mayol, Directeur IUT ; Thierry Mesny, ADLPF- Association des Libres penseurs de France ; Ariane Mestre, membre de Femmes Contre les Intégrismes ; Christian Michel, journaliste ; Danielle Michel-Chich, Journaliste – autrice, présidente, Association Femmes Monde ; Thierry Michot universitaire ; Elodie Mielczareck, sympathisante laïque et féministe ; Claude Mirodatos, chercheur, sportif et militant laïque ; Jocelyne Mongellaz, militante féministe ; Claudine Monteil, militante féministe, historienne, femme de lettres, vice-présidente de Femmes Monde ; Florence Montreynaud, historienne et écrivaine ; Ana Silvia Monzon, Sociologue guatémaltèque, Professeure- chercheure coordonnatrice du programme genre et féministe, Université FLACSO Guatemala ; Jean-Paul Morley, pasteur ; Françoise Morvan, présidente Assemblée des Femmes Ile de France ; Pierre Moyon, journaliste, fondateur de l’association Deux Visus ; Terri M Murray, éducatrice, philosophe et écrivaine américaine, Royaume Uni ; Pierre Mury, avocat ; Evelyne Nakache, Professeure Emérite des universités ;  Maryam Namazie, militante iranienne des droits humains, cofondatrice du Conseil central des ex-musulmans et porte-parole de One Law for Al, Royaume Uni ; Gwenaëlle Natter, Secrétaire Nationale responsable du secteur Ministère des Sports au Syndicat National Education Physique, SNEP-FSU ; Mouhamed D M T Ndongo, Professeur d’EPS, Sociologue, Maître de conférences à l’INSEPS / UCAD de Dakar ; Jamileh Nedai, cinéaste, activiste féministe ; Isabelle Noirot, sympathisante féministe et laïque ; Gisele Noublanche, sympathisante laïque et féministe, membre de la LIFPL ; Céline Omer, créatrice de maroquinerie, militante féministe ; Nadia Ould Kaci, cofondatrice du collectif Femmes sans voile d’Aubervilliers ; Chafia Outerbach, membre d’Emancipées ; Marie-Paule Pages, sympathisante féministe ; Ana Pak, exilée iranienne militante des droits des femmes ; Laure Patas, féministe ; Edith Payeux, membre de l’association REFH (réussir l’égalité femme homme) ; Dominique Peignoux, ancienne présidente de Regards de Femmes Ile de France ; Lydie Percival, directrice pédagogique d’un centre de formation au travail social ; Anne Perrinel, sympathisante laïque ; Michelle Perrot, historienne, professeure émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris-Diderot ; Carol Petit, chirurgien-dentiste, trésorière du syndicat des femmes chirurgien-dentiste Grand-Est ; Paul Pichot, Biologiste retraité, adhérent Fédération Sportive et Gymnique du Travail ; Françoise Picq, maîtresse de conférences en Science politique (Université Paris-Dauphine), historienne du féminisme, co-fondatrice de l’ANEF ; Sybille Pierru, sympathisante féministe et laïque ; Emmanuelle Piet, médecin,militante féministe ; Meryl Pinque, sympathisante féministe et laïque ; Alain Piot, Sociologue Administrateur de Femmes pour le Dire Femmes pour Agir ; Dominique Poggi, sociologue, réalisatrice de formations- actions genre et ville ; Brigitte Polonovski, vice-présidente du Conseil National des Femmes Françaises, experte Droits Humains des femmes et des filles ; Sara Poncet, kinésithérapeute ; Nicole Raffin, militante laïque et féministe, membre de Regards de Femmes ; Gilles Ragnaud, théoricien, fondateur de la pensée Équitabiliste, et fondateur et porte-parole national de Génération Athée ; Maria Rashidi, Maria Rashidi, President of Women’s Rights, Suède ; Louisa Renoux, membre du bureau de parité assurance ; Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy, présidente de la Délégation socialiste française au Parlement européen ; Françoise Riboulet, féministe universaliste ; Nadja Ringart, sociologue, co-fondatrice des bobines féministes ; Evelyne Rochedeureux, militante féministe ; Frida Rochocz, sympathisante laïque ; Marie-Claude Romero, militante EGALE Egalité Laïcité Europe, et CLR Comité Laïcité et République ; Michèle Roubinet-Loup, présidente de Du Côté des Femmes ; Yvette Roudy, Ministre de François Mitterrand pour les droits des femmes de 1981 à 1986 ; Monique Rouillé-Boireau, historienne et philosophe, maîtresse de conférences en sciences politiques à l’université Paris-Dauphine, membre du collectif de rédaction de Réfractions ; Armand Roy, sympathisant laïque ; Hasan Rumy University of Sussex, Royaume Uni ; Régine Saint-Criq, présidente fondatrice de l’Association PARITE ; Jean-Pierre Sakoun, président du Comité Laïcité République ; Marie-Josée Salmon membre du Réseau Féministe « Ruptures » ;Sabine Salmon, présidente de Femmes Solidaires ; Raoul Salzberg, Ingénieur Sup’Elec, retraité ; Nina Sankari, féministe, éditrice « Revue Athée », Pologne ; Sabine Sauret, co-auteur de : Le déni, enquête sur l’Eglise et l’égalité des sexes, Bayard 2014 ; Claude Sauton, LFI-Les Franchement Insoumis JR Hebert 18 ; Prisca Schmidt, Maître de Conférences honoraire en anglais, spécialité théâtre ; Rebecca Schurtz, retraitée et féministe activiste ; Alice Schwarzer, journaliste, fondatrice-rédactrice en cheffe d’EMMA, Allemagne ; Thierry Seveyrat, membre Réseau 1905 ; Zohra Sider, sympathisante laïque ; Luce Sirkis, cofondatrice du GAMS (groupe femmes pour l’abolition des mutilations ; Pierre Site, Conseiller municipal SAINT-MALO, Conseiller communautaire SAINT-MALO AGGLOMERATION, Parti Socialiste, Les VigilantEs ; Martine Storti, présidente de 40 ans du MLF, inspectrice générale honoraire de l’Education nationale ; Annie Sugier, présidente, cofondatrice de la Ligue du Droit International des Femmes ; Elvy Svennerstal, ancienne vice-présidente du Lobby Européen des Femmes, Suède ; Béatrice Szwec, présidente du Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme ; Lisa-Marie Taylor, déléguée de la conférence annuelle féministe CEO, FiLiA, Royaume Uni ; Françoise Thiriot, militante Libres Mariannes, secrétaire Générale ;Lucia Tramer, avocate, Suisse ; Marie Noële Vaes, féministe Belge, membre du CFFB, Belgique ; Floriane Varetta, Docteure en science du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain UFR Paris-Sud Co-fondatrice du collective Égal Sport ; Isabelle Vassas, militante féministe ; Monique Vezinet, membre UFAL-Union des Familles Laïques ; Michèle Vianès, présidente de Regards de Femmes ; Eliane Viennot, linguiste, historienne de la littérature et critique littéraire française ; Georges Vigarello, historien du sport et du corps, directeur d’études à l’Ecole des Hautes études en Sciences Sociales ; Anne Marie Viossat : Féministe ; Christiane Voisinet, sympathisante laïque ;  Françoise Vouillot, Enseignante-chercheuse Le CNAM- membre du HCE F/H ; Linda Weil-Curiel, avocate, fondatrice de la CAMS ; Jean-Louis Weissberg, Universitaire ; Marie-José Wenger, sympathisante féministe et laïque ; Paula Yoni, agricultrice, mycologue, militante féministe ; Corinne ZARKA, Présidente de la Fédération Femmes 3000 ; Anne Zelensky, présidente co-fondatrice de la Ligue du Droit des Femmes ;Arlette Zilberg, orthophoniste, membre fondatrice du réseau féministe, laïque, universaliste.
Liste des associations solidaires (au 12 février)
ADIEF – Association pour le Développement des Initiatives Économiques par les Femmes – AFAF, Association des Femmes franco-africaines de Paris – AFFDU, Association Française des Femmes Diplômées des Universités – Alliance des Femmes pour la Démocratie – Amicale du Nid – ANEF – Assemblée des femmes – Assemblée des femmes Paris – Ile-de-France – Association Ambroise Croizat – Association Evelyne Ancelot – Association Femmes et Musique – Bagdam Espace lesbien – CEFW, Conseil Européen des Fédérations WIZO – Chiennes de Garde – CFCV .Collectif Féministe contre le Viol – Collectif Femmes et Sport – Collectif « Femmes sans voile » d’Aubervilliers – CIBEL, Compagnie des Insoumises, Baladines, Enthousiastes et Lesbiennes – CLAEE, Club des Africaines Entrepreneurs d’Europe – Comité Laïcité République – CLF – Conseil National des Associations Familiales et Laïques – CNFF, Conseil National des Femmes Françaises – Coordination Lesbienne en France – Comité ONU Femmes France – Du côté des femmes – EGALE, Égalité Laïcité Europe – ELLES AUSSI pour la parité dans les instances élues – Espace Simone de Beauvoir – Excision Parlons-en ! – FCI, FEMMES CONTRE LES INTÉGRISMES – Femmes 3000 – FDFA, Femmes pour le dire, Femmes pour agir – Fédération Pionnières – Féminisme et Géopolitique – Femmes au dela des mers – Femmes migrantes debout – Femmes-Monde – FEMMES SOLIDAIRES-Clara Magazine – FFM, FORUM FEMMES MEDITERRANÉE – Forum Femmes Journalistes de la Méditerranée – FHEDLES – FIFF, Festival International des Films de femmes de Créteil – FiLiA, London, United Kingdom – FIT une femme, un toit – FOFCE, Forum Œcuménique des Femmes Chrétiennes d’Europe – Freedom From Religion Foundation, Inc, USA – GAMS, Groupe des Femmes pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles et les mariages forcés – GCFF, Grand Chapitre Féminin de France – Génération Athée – GENRE & VILLE – H/F Île de France – Institut en Santé Génésique – Laïcité Observatoire PACA-Midi – Le CAP – LDIF, Ligue du Droit International des femmes – Les Marianne de la Diversité – LFID, Ligue des Femmes Iraniennes pour la Démocratie – Libres MarianneS – LIFPL, Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté – Section française – Maison des femmes de Montreuil – Maison des femmes de Paris – Marche Mondiale des Femmes-France – ME-F, Mouvement Européen France – Commission pour l’égalité des genres – MJF, MOUVEMENT JEUNES FEMMES – MPCT- Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme – Observatoire de la Laïcité de Saint-Denis – One Law for All, UK – Osez le féminisme ! – PARITÉ – RAJFIRE, Réseau pour l’Autonomie des Femmes Immigrées et Réfugiées – Regards de Femmes – Réseau féministe  » Ruptures  » – Réussir l’égalité femmes hommes – Société Équitable – SOROPTIMIST INTERNATIONAL Union Française – SOS SEXISME – TEATR’OPERA, UGirlz (U-girlz.com) – UFAL,Union des Familles Laïques – Valeurs de femmes – VIVENT LES FEMMES VLF – WICUR – Initiative de Femmes pour la Citoyenneté et les Droits – ZÉROMACHO – ZONTA CLUBS France NORD-OUEST.

En 1924 Paris accueillait pour la première fois les Jeux Olympiques mais les femmes en étaient exclues par la volonté de Pierre de Coubertin. Il fallut attendre les Jeux d’Amsterdam en 1928, pour qu’enfin, grâce au combat acharné de la Française Alice Milliat(1)Drevon (André), Alice Milliat, la pasionaria du sport féminin, Paris Vuibert, 2005., les femmes aient le droit de participer aux épreuves d’athlétisme et à d’autres disciplines Olympiques.

Les organisateurs de Paris 2024 affirment vouloir promouvoir la parité et la mixité. Au regard de l’Histoire, l’exemplarité des Jeux se mesurera à la capacité du COJO de tenir cet engagement en respectant effectivement les principes éthiques fondamentaux universels définis dans la Charte Olympique. Y figurent notamment la non-discrimination, y compris de sexe (principe n°6)(2) Conformément aux textes internationaux (cf. en particulier la Convention internationale sur l’élimination des discriminations à l’encontre des femmes – CEDEF)  , la neutralité de la règle 50 (« Aucune sorte de démonstration ou propagande politique, religieuse ou raciale dans un lieu, site ou emplacement olympique ») et celle exigée par le serment olympique (« Admis à l’honneur de faire partie du Comité International Olympique (…) je m’engage (…) à demeurer étranger à toute considération de race ou de religion (…) »). 

Or deux pays, l’Iran et l’Arabie Saoudite, soumettent la participation des femmes aux compétitions internationales à des considérations extra-sportives en totale contradiction avec les termes et l’esprit de la Charte Olympique : seules les disciplines jugées « coraniques » leur sont autorisées, mais à la double condition qu’elles soient couvertes de la tête aux pieds et qu’elles ne participent qu’à des épreuves non-mixtes. Ces oukases archaïques sont l’expression publique et humiliante de l’apartheid sexuel imposé par des régimes politiques à leur population(3) Ces théocraties ont institutionnalisé l’apartheid sexuel dans les années 60 (Arabie Saoudite lors du boom pétrolier et du renouveau islamique) et en 1979 (Iran lors de la Révolution islamique).  , tout comme l’avait été l’apartheid racial en Afrique du Sud. 

Rien ne justifie que le CIO tolère ces graves infractions aux principes essentiels de l’Olympisme. 

Nous demandons au Président du COJO Paris 2024 d’alerter le Président du CIO sur le caractère incompatible avec la Charte Olympique de l’apartheid sexuel alors même que le CIO a, dans son agenda 2020, inscrit parmi ses priorités la promotion de l’égalité des sexes et l’accroissement des équipes mixtes(4) Agenda Olympique 2020 : recommandation N°11.  , priorités que le COJO a également fait siennes. 

Il est vital de saisir l’occasion des JOP 2024 pour réaffirmer auprès de la Génération 2024(5)Fascicule Paris 2024 : « Génération 2024, des Jeux pour aujourd’hui et pour demain ». Paris 2024 et plus largement auprès de l’ensemble des sportifs, femmes et hommes, les règles et principes universels inscrits dans la Charte Olympique. Parmi ceux-ci, la règle de neutralité interdisant d’afficher toute affiliation politique ou religieuse, qui garantit la paix et le respect entre des jeunes venus du monde entier.

Note(s)   [ + ]

1.Drevon (André), Alice Milliat, la pasionaria du sport féminin, Paris Vuibert, 2005.
2. Conformément aux textes internationaux (cf. en particulier la Convention internationale sur l’élimination des discriminations à l’encontre des femmes – CEDEF)  
3. Ces théocraties ont institutionnalisé l’apartheid sexuel dans les années 60 (Arabie Saoudite lors du boom pétrolier et du renouveau islamique) et en 1979 (Iran lors de la Révolution islamique).  
4. Agenda Olympique 2020 : recommandation N°11.  
5.Fascicule Paris 2024 : « Génération 2024, des Jeux pour aujourd’hui et pour demain ». Paris 2024
Share.

Comments are closed.