Mais où habite le gouvernement ?

0

Après avoir annoncé une diminution des APL de 5 € et avoir annulé 130 millions de crédits cet été pour le logement, correspondant à 12 000 logements PLAI, c’est-à-dire les logements aux loyers les plus bas, le gouvernement s’apprête à diminuer de 50 € les APL des locataires des HLM.

Jusqu’où ira-t-on pour permettre de boucler un budget dont les recettes vont diminuer de 3,5 milliards en supprimant l’ISF au profit d’un impôt sur la fortune immobilière ?

Le gouvernement doit revenir à la raison ! Mesure-t-il les difficultés des familles ? Veut-il réellement développer une offre de logement permettant de loger l’ensemble de nos concitoyens ?

Ces mesures annoncées par le président Macron à Toulouse seront détaillées dans les prochains jours. Si elles étaient confirmées, ce serait une grave remise en cause du développement nécessaire du logement social en France.

Partager.

Comments are closed.