Journée du Hidjab à Sciences-po : insulte à toutes les femmes victimes des oppressions patriarcales, stigmatisation des non-voilées

4

Le canular estudiantin n’a pas de limites : encore doit-il assumer les messages qu’il entend faire passer. Les écervelé(e)s qui ont organisé à Sciences-Po une « journée du Hidjab » avaient paraît-il l’intention de répondre aux propos officiels (du Premier ministre, et de Laurence Rossignol) contestant le port du voile, et de provoquer au libre débat. C’est raté.

Cette mascarade est bien apparue comme une propagande pour la banalisation d’un signe, certes religieux, mais avant tout stigmatisant pour la femme et manifestant sa mise à l’écart dans les sociétés patriarcales. Peut-on plaisanter de tout ? Ca dépend au détriment de qui ! Il y a plus que de « l’impudeur » à oublier que pour des millions de femmes, le port du voile est une obligation, sous peine des pires châtiments. Où à ne pas comprendre que chez nous, bien des femmes et des filles, dans certains quartiers, n’ont pas le choix si elles veulent avoir la paix !

A côté de ces tristes réalités, qui éclairent bien la portée symbolique du voile, que valent les arguties sur la prétendue « liberté de se voiler » ? À peu près autant que celles des femmes qui disent « se prostituer librement » ou « aimer être battues ». Voilà un épisode de plus de la campagne prosélyte qui cherche à imposer, dans notre société très majoritairement sécularisée, la visibilité d’une seule religion dans un but de contrôle politique. Cette offensive vise très précisément toutes celles qui sont supposées, à tort ou à raison, appartenir à la « communauté des croyants » (musulmans), en les STIGMATISANT comme indécentes, voire mécréantes. Oui ! Parlons-en, de la stigmatisation !

On attend dans la foulée la « slave pride » (fierté esclave), qui verra chacun arborer fièrement les chaînes de l’esclavage, au nom du slogan orwellien (George Orwell, 1984) « la liberté, c’est l’esclavage ». Se moquer des opprimé(e)s depuis Sciences-Po, c’est d’un chic…

Partager.

4 commentaires

  1. Frédéric Choffel on

    100% d’accord avec vous. Je regrette seulement que si peu de voix s’élèvent contre la circoncision, cette mutilation cruelle que des religions imposent aux enfants mâles.

    • Haddad Stephane on

      Vous avez des remarques à faire sur la circonsion? Nous serions honorés de vous rencontrer au sein de notre association du CRIF.

  2. Alain Nebout on

    [Commentaire sur le voile, et rien d’autre] C’est un symbole d’asservissement de la femme et à ce titre, c’est intolérable. Si nos gouvernants “de gauche” (mon œil !) étaient courageux, ils l’interdiraient à l’Université

  3. L-k O'Cankly on

    Chers Achille et Aaron: je vous remercie pour vos commentaires qui m’ont bien fait rire. Vous évoquez la bassesse, le préjugé et la haine, et vous vous essayez même au calembour avec le sigle de l’UFAL. Vous me paraissez être deux joyeux lurons. Je vous invite donc à vous mettre en quête d’autres nouveaux mots dont vous ignorez totalement la signification et de les placer de nouveau dans vos commentaires ineptes. Je vous propose: tolérance, libre penseur, ouverture d’esprit, progressisme, science, raison, logique…