À lire : « Plafonnement des frais bancaires pour incidents : les promesses non tenues des banques »

En décembre 2018, les banques se sont engagées devant le Président de la République à plafonner à 25 euros les frais d’incidents bancaires pour les clients en grande difficulté financière. L’Union nationale des associations familiales (Unaf) et l’Institut national de la consommation/60 Millions de consommateurs (INC/60) ont mené une enquête clients mystères du 5 juin au 27 juillet 2019 pour vérifier si leurs promesses étaient tenues.

Communiqués de presse
/ , , ,

Lire la suite de cet article sur son site d’origine

Cet article nous a intéressés, on vous en propose la lecture (1)Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif.

Note(s)   [ + ]

1.Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif

Les commentaires sont fermés.