À lire : « « Les filles de 1905 » (Libération, 11 av. 16) »

"Cent onze ans après la loi, les filles de 1905 protégeront leurs droits et ceux de leurs filles face aux montées des réactionnaires et des radicaux religieux de tous bords, et feront entendre dans le débat public par tout moyen la voix de femmes défendant l’Etat laïque qui défend les droits des femmes."


Femmes/hommes
/ , , , , , , , ,

Lire la suite de cet article sur son site d’origine

Cet article nous a intéressés, on vous en propose la lecture (1)Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif.

Print Friendly, PDF & Email

Note(s)   [ + ]

1. Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif

Au sujet de l’auteur

L'Union des FAmilles Laïques est un mouvement familial qui défend la laïcité, une vision progressiste et non familialiste de la famille, la protection sociale et les services publics, le féminisme, l'école républicaine, le droit au logement et l'écologie

Les commentaires sont fermés.