À lire : « Le Medef veut se désengager de la couverture sociale des salariés »

Cet article nous a intéressés, on vous en propose la lecture (1)Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif.

 

Lire cet article sur
son site d’origine

Les négociations sur les retraites complémentaires ont tout l’air de devoir patiner. Pour une raison de fond: une partie du patronat estime que les entreprises n’ont plus vocation à intervenir dans la couverture sociale de leurs salariés. Place à l’État, donc ? Par François Charpentier

Print Friendly, PDF & Email

Note(s)   [ + ]

1.Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif

Au sujet de l’auteur

L'Union des FAmilles Laïques est un mouvement familial qui défend la laïcité, une vision progressiste et non familialiste de la famille, la protection sociale et les services publics, le féminisme, l'école républicaine, le droit au logement et l'écologie

Les commentaires sont fermés.