À lire : « L’Autorité des marchés financiers met enfin son nez dans le trading haute fréquence en France »

Euronext et l’opérateur Virtu, ont été condamnés cette semaine par l’Autorité des marchés financiers (AMF). C’est la première fois que le « gendarme de la bourse » français s’attaque au trading à haute fréquence, mais ces peines arrivent bien tard et sont trop symboliques pour freiner les dérives. Décryptage.

Lire la suite de cet article sur son site d’origine

Cet article nous a intéressés, on vous en propose la lecture (1)Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif.

Print Friendly, PDF & Email

Note(s)   [ + ]

1.Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif

Au sujet de l’auteur

L'Union des FAmilles Laïques est un mouvement familial qui défend la laïcité, une vision progressiste et non familialiste de la famille, la protection sociale et les services publics, le féminisme, l'école républicaine, le droit au logement et l'écologie

Les commentaires sont fermés.