À lire : « À Roquevaire, l’eau « vitale » est gratuite »

Trente mètres cubes d’eau potable pour un euro ! C’est le prix dérisoire que payent chaque année les habitants de Roquevaire, dans les Bouches-du-Rhône, suite à une décision de la municipalité. Celle-ci considère que l’eau est un bien commun de l’humanité, et que chaque habitant de la commune doit pouvoir accéder gratuitement à l’eau « vitale ». Mais l’avènement, en 2020, de la métropole d’Aix-Marseille-Provence risque de bouleverser cet équilibre.
Cet article a initialement été publié dans le journal L’Âge de (…)


Inventer
/ , , ,

Lire la suite de cet article sur son site d’origine

Cet article nous a intéressés, on vous en propose la lecture (1)Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif.

Print Friendly, PDF & Email

Note(s)   [ + ]

1. Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif

Au sujet de l’auteur

L'Union des FAmilles Laïques est un mouvement familial qui défend la laïcité, une vision progressiste et non familialiste de la famille, la protection sociale et les services publics, le féminisme, l'école républicaine, le droit au logement et l'écologie

Les commentaires sont fermés.