Colère et profond dégoût à la suite des ignominies antisémites qui ont visé April Benayoum à l’occasion du concours « Miss France ».

L’UFAL exprime sa colère et son profond dégoût à la suite des ignominies antisémites qui ont déferlé sur les réseaux sociaux envers April Benayoum à l’occasion du concours « Miss France ».

Les injures à caractère raciste et les provocations à la haine raciale sont punies par la loi : l’UFAL espère que les auteurs des faits seront sévèrement sanctionnés et que Madame April Benayoum pourra continuer à concourir pour représenter la France sans essuyer de nouvelles abjections lâches et viles qui ne font que souiller l’image de la France à l’heure où nous devrions être tous solidaires.

Comme l’écrit Guy Konopnicki : « L’antisémitisme n’est jamais anodin, et les ignominies proférées à l’encontre d’April Benayoum n’ont rien d’anecdotique. Le climat délétère de ces derniers mois n’arrange rien. Les réseaux diffusent chaque jour des messages haineux, adressés aux personnalités les plus diverses. Derrière, il y a bien un vivier de l’antisémitisme, nourri de complaisances idéologiques et politiques, et de compassion pour le lumpenprolétariat. »

Print Friendly, PDF & Email

Au sujet de l’auteur

L'Union des FAmilles Laïques est un mouvement familial qui défend la laïcité, une vision progressiste et non familialiste de la famille, la protection sociale et les services publics, le féminisme, l'école républicaine, le droit au logement et l'écologie

Les commentaires sont fermés.