Un plan d’urgence pour l’accueil de la petite enfance

0

A l’occasion de la journée de mobilisation du 11 mars 2011, le collectif « Pas de bébés à la consigne » a lancé un plan d’urgence (ici le dépliant du plan) demandant de former 10 000 professionnels qualifiés par an durant les 3 prochaines années.
Les autres revendications défendues par ce collectif dont l’UFAL fait partie, dans la perspective de créer les 500 000 places d’accueil encore manquantes pour les jeunes enfants, ont également été rappelées aux représentants de la ministre chargée de la Famille, Mme Bachelot.

Partager.

Comments are closed.