Le rapport Fragonard sur la politique familiale diminue l’universalité des prestations familiales et va augmenter les inégalités sociales

0

L’UFAL constate que les propositions du rapport Fragonard, étudiées ce jour par le Haut Conseil à la Famille (HCF), ne sont centrées que sur l’objectif d’une diminution de deux milliards d’euros du budget de la branche famille de la Sécurité Sociale. Ces propositions n’agissent en rien sur les causes structurelles du déficit et vont, à terme, remettre en cause l’universalité des allocations familiales, augmenter les inégalités, et ainsi renforcer la crise sociale.
L’UFAL déplore qu’en cette période difficile pour les citoyens et leurs familles, le gouvernement Hollande se rallie aux méthodes libérales court-termistes, identiques à celles du gouvernement précédent, alors qu’il y aurait, tout au contraire, urgence à rompre avec une réduction aveugle des budgets. La politique familiale est un pilier de notre société, elle relève d’une politique de distribution des richesses vers tous de manière égalitaire. Il est donc urgent de la développer pleinement et de manière méthodique pour en faire un atout contre la crise, plutôt que de la considérer comme une charge budgétaire.

Pour l’Ufal, la lucidité et le long terme sont des prérequis politiques, non des slogans de période électorale.

Partager.

Comments are closed.