Résultat pour : pétition

Santé - Protection sociale

UN FRONT LARGE, FRANCHEMENT !

Ne rembourser qu'au delà d'une certaine somme les consultations, les médicaments, les hospitalisations, les examens, créer des franchises comme pour une vulgaire assurance, c'est un projet du nouveau gouvernement qui devrait nous inciter à ne pas « gaspiller » les soins.
Santé - Protection sociale

Pour une union la plus large possible contre les franchises sur les soins : réunion de travail le 27 juin

Nicolas Sarkozy, aujourd’hui président de la République, Roselyne Bachelot et Xavier Bertrand, membres du gouvernement annoncent la couleur : les Français acquitteront à partir de 2008 quatre franchises annuelles dont le montant n’est pas encore fixé. Cette nouvelle mesure, si elle n’est pas reportée, augmentera encore les inégalités sociales de santé déjà criantes dans notre pays et sera un obstacle de plus à l’accès aux soins.
Ecole

Contribution au débat sur Freinet : Ignorance et inquisition

Réponse à Isabelle Voltaire par Denis Pelletier (ex instituteur « freinetiste » en classe unique pendant quinze ans ; je fais donc partie de cette masse de pédagogues dont I.V. n’a pas examiné le travail ni les résultats, mais dont elle s’autorise néanmoins à dire qu’ils « trompent sur le contenu et la qualité »,
Ecole

Anti-Précarité : en finir avec les résistances incompréhensibles du SNESup

C'est autour des précaires et grâce à eux qu'en 2004 les personnels de la recherche et de l'enseignement supérieur sont descendus dans la rue. Ils/elles constituent un tiers de la recherche publique et de l'enseignement supérieur. Pourtant, leur revendication d'augmentation massive du nombre de postes de titulaires pour résorber la précarité s¹est perdu dans la synthèse des Etats Généraux. Aujourd¹hui la précarité est devenue une "stratégie politique de gestion des personnels " à l'université où elle favorise une domination de mandarin(e)s utilisant les ficelles managériales d'une compétition commerciale mondialisée.
Santé - Protection sociale

Une tentative d’intimidation contre les pays du Sud

L'ancienne ministre de la santé Ruth Dreifuss s'est jointe au mouvement de protestation contre le procès intenté par Novartis en Inde. Pour protéger l'un de ses médicaments, le groupe pharmaceutique bâlois a décidé de contester la nouvelle loi indienne sur les brevets. Une attaque aux larges implications, selon Ruth Dreifuss.
1 7 8 9