L’UFAL solidaire de l’action du MDHP et de plus de 800 médecins de l’APHP pour sauver l’hôpital public

0

L’UFAL, association de défense des assurés sociaux au titre de la loi du 4 mars 2002, est solidaire de l’action du Mouvement de défense de l’hôpital public (MDHP).

Rappelons les faits : suite à la menace de démission du professeur Coriat, président de la Commission médicale d’établissement (CME), le MDHP a lancé un appel à signatures qui engagerait les médecins signataires à démissionner collectivement dès le début de 2010 de leurs fonctions médico-administratives ou à ne pas remplacer les démissionnaires, si le plan de suppression d’emplois soignants était maintenu. D’ores et déjà, plus de 30 présidents des Commissions consultatives médicales (CCM), plus de 110 chefs de pôle, plus de 280 chefs de service et plus de 800 médecins, de l’APHP ont répondu positivement à cet appel.
Le MDHP stipule que le gouvernement impose à l’APHP «  une réduction budgétaire de 100 millions d’euros par an pendant 3 ans, entraînant mécaniquement la suppression chaque année d’environ 150 emplois de médecins et 1 000 emplois de soignants non-médecins, après les 700 suppressions déjà réalisées en 2009 ».
L’UFAL répond positivement à l’appel du MDHP qui en « appelle à toutes les forces syndicales, politiques, associatives, et à l’ensemble de la population : ne laissez pas détruire votre hôpital public ».
L’UFAL demandera à rencontrer le MDHP au lendemain de son Assemblée générale du 15 décembre prochain, pour articuler son travail d’éducation populaire tourné vers l’action en matière de santé et de sécurité sociale avec le mouvement social en gestation pour défendre et promouvoir le service public de l’hôpital, l’ensemble du système solidaire de santé et de sécurité sociale.

Partager.

Comments are closed.