« Les modes de vie : un canal de transmission des inégalités de santé ? »

0

A lire : Un texte de Damien Bricard, Florence Jusot, Sandy Tubeuf dans Questions d’économie
de la santé, n° 154, mai 2010

« Les résultats montrent l’importance des inégalités des chances en santé en France : être issu d’un milieu défavorisé, avoir des parents de niveau scolaire peu élevé, adoptant des comportements à risque ou en mauvaise santé, sont autant de facteurs explicatifs des inégalités de santé à l’âge adulte.
Les comportements à risque adoptés par les parents, le niveau d’éducation de la mère et les conditions matérielles de vie difficiles pendant l’enfance conditionnent les modes de vie adoptés par les enfants qui influencent à leur tour la santé à long terme. Cet effet indirect du milieu d’origine s’ajoute aux effets mieux connus de reproduction sociale et aux effets directs des conditions de vie dans l’enfance sur la santé à l’âge adulte. »

Partager.

Comments are closed.