Gestation pour autrui : des sénateurs de tout bord persistent et signent : il faut légaliser !

0

Alors que la Mission d’information sur la révision des lois de bioéthique de l’Assemblée Nationale propose dans son rapport remis le 20 janvier de maintenir l’interdiction de la maternité pour autrui, deux propositions de loi identiques ont été déposées au Sénat le 27 janvier pour autoriser cette pratique dans le cadre de l’aide médicale à la procréation, l’une signée par 26 sénateurs de droite et l’autre par 44 sénateurs de gauche. Déjà en juin 2008, un groupe de travail de la Commission des affaires sociales et de la Commission des lois du Sénat avait recommandé de lever l’interdiction de la GPA et proposé des pistes pour l’encadrer.

Partager.

Comments are closed.