Rentrée parlementaire : et un, et deux,…. et trois ?

0

La troisième action contre les franchises dites médicales, c’est mardi prochain, le 23 octobre. Rassemblement à partir de 17h30, place Edouard Herriot, angle rue Aristide Briand et Rue de l’Université, près de l’Assemblée nationale.
C’est la troisième étape d’une mobilisation « extraordinaire » par sa composition, sa détermination et son ampleur qui a réuni au sein du collectif contre les franchises médicales et pour l’accès aux soins pour tous – des associations (familiales, de retraités, de malades, de défense des services publics et des hôpitaux de proximité), – les partis politiques de quasiment toute la gauche, – des syndicats, (hospitaliers, professionnels de santé, étudiants et ouvriers), ainsi que des mutuelles.
La première action du collectif était le rassemblement au gymnase Japy dans l’après-midi du 29 septembre : 2000 personnes !
Le Collectif contre les franchises médicales formait la 3ème partie du cortège de la manif du 13 octobre à l’appel de la la FNATH, de l’ANDEVA, et de la CGT sur le thème de la santé au travail, l’indemnisation des accidents de travail et des maladies professionnelles et le refus des franchises médicales : 20 000 personnes !
Le rassemblement à l’Assemblée nationale de mardi prochain est donc la 3ème étape de cette mobilisation. Les franchises sont socialement injustes, économiquement inefficaces et dangereuses pour la santé publique. Nous accompagneront nos députés pour leur rentrée parlementaire : un millier de personnes pour faire entendre le refus de ces franchises, c’est possible !

A mardi donc.

Partager.

Comments are closed.