À lire : « Y -t-il encore une loi en Algérie ? Y avoir une opinion sur la religion vous conduit droit en prison »

0

Après Rachid Fodil, le 10 juin, la gendarmeris a, le 14, "arrêté deux éléments d’un dangereux réseau criminel international auteur d’actes blasphématoires spécialisé dans le prosélytisme antimusulman via internet". La Gendarmerie confirme par ailleurs que la raison de l’arrestation est : " leurs opinions sur l’Islam et le Coran diffusés sur les réseaux sociaux". Apparemment, pour eux, c’est la même chose. L’idéologie intégriste a complètement noyauté le pays et les supposés gardiens de la loi se sont mis à son service.


fundamentalism / shrinking secular space
/ , , , , , ,

Lire la suite de cet article sur son site d’origine

Cet article nous a intéressés, on vous en propose la lecture (1)Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif.

Note(s)   [ + ]

1. Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif
Partager.

Comments are closed.