À lire : « Blogueurs assassinés : le CAL co-signe une lettre ouverte au Gouvernement du Bangladesh »

0

Cet article nous a intéressés, on vous en propose la lecture (1)Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif.

Lire cet article
sur son site d’origine

Suite au meurtre, le 7 août dernier, d’un quatrième blogueur au Bangladesh, des défenseurs de la liberté d’expression du monde entier se sont réunis pour protester contre ces meurtres. Ensemble, ils ont adressé cette semaine une lettre ouverte révolutionnaire au Premier Ministre et au Président du Bangladesh, leur demandant d’arrêter de rejeter la faute sur les victimes et de se concentrer plutôt sur la capture des extrémistes qui les assassinent. Le CAL co-signe cette lettre ouverte.

Note(s)   [ + ]

1. Le contenu de cet article n’engage pas l’UFAL et est proposé à titre informatif
Partager.

Comments are closed.