Mesures pour la compétitivité : Un choc pour le logement

0

Les annonces du premier ministre de relèvement de la TVA de 7 % à 10 % seront un choc pour le logement en général et pour le logement social en particulier. Le précédent gouvernement avait déjà relevé la TVA de 5,5 % à 7 % appliquée au logement social et sur les travaux de rénovation, ponctionnant le budget des HLM de plus de 250 millions d’euros.

Cette nouvelle mesure annoncée va donc presque doubler la ponction sur le budget des HLM.

Alors que le gouvernement avait déclaré que le logement était une priorité, nous ne comprenons pas ce revirement.

Le logement est un service de première nécessité, cette mesure annoncée va ponctionner les capacités d’emprunt des HLM et hypothéquer leur capacité de renouvellement du logement en France.

L’UFAL réclame une TVA au taux réduit de 5 % pour la construction et la rénovation du logement social et ainsi que pour les travaux de rénovation d’une manière générale.

Partager.

Comments are closed.