« Pourquoi l’islamisme séduit-il ? »

0

Ce livre de Mohamed Sifaoui édité chez Armand Colin est important à lire pour tous ceux qui souhaitent des armes pour mener le combat laïque
Comme le dit lui-même Mohamed Sifaoui, page 33, “Nul ne peut combattre un phénomène sur lequel il ignore tout.”
Il en est de même d’ailleurs pour tous les intégrismes ethniques et religieux. L’incapacité stratégique pour beaucoup de citoyens éclairés et de militants à mener ce combat est largement due au manque d’éclairage qu’ils ont de ces phénomènes. Comme combattre l’extrême droite catholique sans comprendre l’Opus dei et ses alliés ?
C’est pour cela que la lecture de la partie intitulée “Retour sur l’histoire tumultueuse de l’islamisme” (pages 39 à 110) est d’une importance capitale. Elle permet de voir que l’extrême droite islamiste vient de loin. Laissons les ignorants véhiculer les inepties du 20 heures de TF1 et de France 2 ou encore du café du commerce et lisons ce livre.
Nous verrons alors que comprendre la rupture de logique des Ommeyades en 661, l’actualité d’Ibn Taymiya , des hanbalites, des salafistes, des Frères musulmans jusqu’à nos jours permet de mieux dégager le bon grain de l’ivraie.
Et de saisir que l’intégrisme musulman a existé bien avant le conflit israélo-palestinien et ne peut pas être expliqué que par lui.
Ce livre montre bien l’impérieuse nécessité de faire la différence entre islam et islamisme si on veut continuer la marche vers l’émancipation. Et pour cela lutter contre les ultra-laïcistes racistes.
Ce livre montre bien que le communautarisme fait le lit de l’extrême droite islamiste et que nous devons combattre tant l’intégrisme que le communautarisme et ses alliés, les “idiots utiles”.
Car le livre montre bien le travail des “idiots utiles” de l’islamisme que nous devons combattre, à droite, à gauche et dans l’extrême gauche. Il montre pourquoi beaucoup d”altermondialistes ou de gauchistes sont devenus des idiots utiles de l’islamisme notamment avec Tariq Ramadan.
On comprend alors pourquoi certains trotskistes ont des points communs avec les islamistes sur la stratégie : travailler avec les “idiots utiles”, les ennemis de mes ennemis sont mes amis, etc.
Il manque cependant l’explication de la cause du développement de l’intégrisme islamiste depuis 1979 (année très bien étudiée dans le livre). Il manque bien sûr le lien avec le Consensus de Washington, toujours en 1979 d’ailleurs. Il manque aussi la compréhension de la nouvelle alliance des dirigeants du monde gagnés au néolibéralisme avec les communautarismes et intégrismes pour cause de nécessité de troquer le principe de solidarité pour celui de la charité. Mais pour cela, le lecteur a de nombreux textes de l’UFAL à sa disposition, si ce n’est les cycles d’éducation populaire tournés vers l’action montés par l’UFAL…
Vous l’avez compris, il faut lire ce livre.

Partager.

Comments are closed.