L’UFAL dénonce les pressions de l’Église Catholique sur les futures élections municipales

0

Dans une déclaration du 11 décembre 2013 du Conseil permanent de la Conférence des Évêques de France à l’approche des élections municipales des 23 et 30 mars 2014, l’Église Catholique après avoir constaté que « Les associations, les municipalités et les paroisses, sont souvent, notamment dans les petites communes rurales qui constituent l’immense majorité du tissu communal, les seuls lieux de lien social… encourage… les candidatures aux élections municipales de 2014 des hommes et des femmes… qui… forts de leur humanité, de leur disponibilité, forts aussi, s’ils en sont habités, de leur foi au Christ,… pourront faire du nouveau, en renversant les mentalités… ».

Il s’agit là de manière explicite d’un appel de l’Église à utiliser les reculs de la république (extinction des services publics, réduction de la protection sociale, déstabilisation de l’école, etc.) pour organiser une véritable révolution réactionnaire.

Cette méthode est connue et malheureusement efficace. Lorsqu’un État ne remplit plus son rôle de cohésion sociale, la charité confessionnelle sert de base aux organisations cléricales pour la reconquête du pouvoir.

L’Union des FAmilles Laïques exhorte les mouvements laïques à se coordonner pour résister à ce retour du cléricalisme en France et appelle les citoyens et citoyens à se mobiliser.

Partager.

Comments are closed.