Crucifix à l’école : l’Italie condamnée par la CEDH

1

En France, à quand l’interdiction des crucifix pour l’examen du bac ?

Depuis huit ans, Solie Lautsi, résidente d’Abano Terme, n’arrive pas à faire admettre à l’Etat italien que la présence de crucifix dans l’école publique est une atteinte au principe de laïcité. En général, les tribunaux estiment que la croix ne relève pas de la religion mais est une tradition italienne et un « symbole » de l’Etat italien !La Cour européenne des droits de l’homme a condamné l’Italie, mardi 3 novembre, pour la présence de crucifix dans les salles de classe car elle a estimé que la croix peut aisément être interprétée par des élèves de tous âges comme un signe religieux, et donc troubler des élèves d’autres religions ou athées. La Cour a conclu à l’unanimité à la violation de l’article 2 du protocole n°1 (droit à l’instruction), conjointement avec l’article 9 de la convention (liberté de pensée, de conscience et de religion). La Cour a même voté un dédommagement de 5 000 euros à la requérante pour dommage moral. La ministre de l’Education et le gouvernement italiens ont condamné cet arrêt. Preuve supplémentaire que les arrêts de la Cour sont de plus en plus favorables au principe de laïcité.

A cette occasion, dans le prolongement de la campagne qu’elle a menée en juin dernier (lire l’article d’UFAL Flash et la lettre d’une enseignante au recteur), l’UFAL appelle le gouvernement français à respecter la laïcité en interdisant les croix dans les salles (d’établissements privés) utilisées pour l’examen du bac.
L’UFAL appelle le ministre de l’Education à dévoiler les mesures qu’il compte prendre et les instructions qu’il donnera aux recteurs et au président du SIEC pour la région Ile-de-France, afin que ces atteintes à la laïcité ne se reproduisent pas.
Sans une réaction du ministère, l’UFAL étudiera les moyens juridiques pour contraindre le gouvernement français à respecter la laïcité.
L’UFAL ne tolérera plus la complaisance coupable du ministère de l’Education nationale sur ce point.

Partager.