Menace sur le droit à l’IVG

0

L’ANCIC, la CADAC, la CGT, le Collectif national contre les franchises, pour l’accès aux soins partout et pour tous et pour une sécurité sociale solidaire, le Collectif unitaire du XX°, la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité, Le Planning Familial, Sud Santé Sociaux, Touche pas aux Bluets

Appellent à un rassemblement le 18 mars 2010 à 18h devant la direction générale de l’AP-HP (3 avenue Victoria 75004 Paris) pour le maintien du droit à l’avortement dans des structures adaptées « Non à la fermeture des CIVG, Non au démantèlement de l’hôpital public »

Les CIVG (Centres d’Interruption Volontaire de Grossesse) et les maternités sont particulièrement touchés par la réforme de notre système de santé : suppression de postes et regroupement d’établissement et d’activités au mépris des professionnels de santé et des usagers.

Depuis mai 2009, les CIVG des hôpitaux Broussais, Jean Rostand et Tenon ont fermé. Les femmes qui, auparavant, avortaient à Tenon sont donc désormais orientées vers l’hôpital Saint-Antoine qui devrait fermer fin 2010. A cette date, les femmes seront dirigées vers l’hôpital Trousseau, sans aucun financement ni poste supplémentaire. D’autres centres sont menacés tels que celui de Avicenne-Bobigny et celui de Poissy St-Germain-en-Laye.

La suppression des CIVG autonomes et des unités fonctionnelles d’IVG avec du personnel et des locaux dédiés conduit à noyer cette pratique dans les services de gynéco-obstétrique dont l’IVG est parfois la dernière des préoccupations et en finir ainsi avec des équipes militantes et motivées, en réintégrant l’IVG dans le « droit commun » hospitalier.

Nous ne pouvons ni tolérer ni accepter cette politique. C’est un recul considérable pour les droits des femmes à disposer de leur corps. Les femmes doivent pouvoir choisir entre l’IVG médicamenteuse et l’IVG chirurgicale. L’IVG médicamenteuse en ville ne doit pas se substituer aux carences de l’hôpital.

Les signataires réaffirment, à l’occasion de ce rassemblement leur solidarité avec les luttes et les mouvements de défense aux soins pour toutes et tous

Contacts Presse :

  • ANCIC – Sophie Eyraud # 06 47 15 19 14
  • CADAC – Maya Surduts # 06 07 48 71 83
  • USAP CGT – Rosemay Rousseau # 01 42 08 82 14
  • Collectif unitaire du XX Josée Pépin # 01 40 30 12 22
  • Collectif National contre les franchises & Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité – Françoise Nay # 06 07 15 19 14
  • Le Planning Familial – Danielle Gaudry # 06 60 95 50 77
  • Sud Santé Sociaux – Jean-Marie Sala # 06 08 34 43 78
  • Touche pas aux Bluets – Virginie Gossez # 06 42 00 84 59
Partager.

Comments are closed.