En arrière toute contre les libertés sexuelles ! Le Parlement Européen rejette le rapport Estrela

0

En ce mardi 10 décembre 2013, les mouvements réactionnaires et conservateurs en Europe ont marqué un point dans leur désir de régression des droits des femmes et leur volonté de réduire la liberté sexuelle de tous les citoyens européens : sous l’effet de leur lobbying forcené, le Parlement Européen vient de rejeter le rapport Estrela. Ce rapport affirmait : les droits d’accès libre et garanti à la contraception et à l’IVG, la nécessité sociale et individuelle de fournir une éducation sexuelle adaptée et complète à tous les citoyens et futurs citoyens, la prévention et le traitement des infections sexuellement transmissibles, la dénonciation de la violence liée aux droits sexuels et génésiques comme une atteinte intolérable à la personne… autant d’éléments qui ont suscité la montée au créneau de mouvements dont celui de « la manif pour tous », du mouvement du « Printemps français » et des Associations Familiales Catholiques (AFC) qui ont appelé au rejet massif du texte par le Parlement Européen. Le réseau « Un de nous », piloté en France par « l’Alliance Vita » et « la Fondation Jérôme Lejeune », ont massivement inondé les réseaux sociaux et envoyer plus de 80 000 mails aux députés européens.
Partout, les mouvements réactionnaires et rétrogrades n’ont toujours pas digéré la libération sexuelle, le droit de chacun à disposer de son corps, et l’éducation des mineurs. Ils entendent revenir sur ce qu’ils ont perdu dans leur combat contre la laïcité : leur pouvoir d’imposer à l’ensemble de la société de vivre selon leurs propres dogmes rétrogrades (illustration récente au Royaume-Uni où ces mouvements ont réussi à imposer la séparation des étudiants selon leur sexe dans les universités). Leur partenaire, le cabinet de lobbying European Dignity Watch, a même été jusqu’à expliquer que l’éducation sexuelle des enfants mène à la pédophilie ! (1)Extrait d’une communication de la Fédération Humaniste Européenne – FHE (_Texte en anglais_) : « _… European Dignity Watch pour qui le rapport mènerait à la légalisation de la pédophilie en Europe : “this is a programme for sexual initiation beginning at the toddler age. And one seriously has to ask oneself whether this kind of sexual education is not in fact a form of  paedophilia that could lead to child abuse, albeit under a pretext of “education” or “skill development”._ »
A lire également : L’UFAL appelle les députés européens à soutenir le rapport Estrela
. On croit rêver devant tant d’ineptie…

L’UFAL, seule association familiale laïque et républicaine à militer contre ces mouvements, appelle les citoyennes et les citoyens à la rejoindre pour bâtir une France et une Europe respectueuse des libertés individuelles de tous. Nous n’acceptons pas de revenir sur les droits conquis par des décennies de luttes pour l’égalité : nous ne voulons plus de ce monde sans contraception, sans accès à l’IVG, sans éducation sexuelle des mineurs, sans droits pour les femmes, sans liberté de décider soi-même comment vivre sa vie : nous voulons vivre libres ! (adhérer à l’UFAL)

Note(s)   [ + ]

1. Extrait d’une communication de la Fédération Humaniste Européenne – FHE (_Texte en anglais_) : « _… European Dignity Watch pour qui le rapport mènerait à la légalisation de la pédophilie en Europe : “this is a programme for sexual initiation beginning at the toddler age. And one seriously has to ask oneself whether this kind of sexual education is not in fact a form of  paedophilia that could lead to child abuse, albeit under a pretext of “education” or “skill development”._ »
A lire également : L’UFAL appelle les députés européens à soutenir le rapport Estrela
Partager.

Comments are closed.