Élections 2017 : l’UFAL interpelle les candidat-e-s sur la société et l’éthique

0

L’UFAL a toujours pris à bras-le-corps les questions engageant la liberté et les questions de bioéthiques, et plus largement les questions sociétales.
L’UFAL a pris une part active dans les débats lors de l’élaboration de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe avec un triple positionnement : soutien au projet de loi, défense de ses positions pour obtenir des améliorations, dénonciation du cléricalisme venu en soutien à la droite réactionnaire.
L’UFAL défend une conception sociale de la famille, ce qui passe par la reconnaissance de toutes les familles sans exclusive, le respect du bien-être de l’enfant, la reconnaissance de l’individu comme base de la famille.
Il y a aujourd’hui en France un droit à conquérir : celui de mourir dans la dignité, lorsqu’on est en fin de vie, que l’on souffre, ou que l’on a besoin d’être aidé pour se donner la mort. L’UFAL partage ce combat avec ceux qui luttent, parfois depuis de nombreuses années, pour qu’enfin l’euthanasie et le suicide médicalement assisté soient légalisés en France.

Proposition 28
Ouvrir l’accès à l’assistance médicale à la procréation à toutes les femmes (couples homosexuels et femmes célibataires). Garantir à chaque enfant l’inscription à l’état civil même en cas de naissance issue de méthode de procréation interdite en France.

Proposition 29
Avancer vers l’égalité en droit de tous les couples avec la mise en place d’un contrat d’union civile commun et unique.

Proposition 30
Légaliser l’euthanasie et le suicide assisté. Il faut avoir le courage d’arrêter l’hypocrisie pour ne plus tolérer les atteintes à la dignité des personnes, mais aussi les faits commis illégalement et les inégalités qui en découlent indirectement. Développer les soins palliatifs afin de combler le scandaleux retard accumulé dans notre pays.

Retrouvez les autres propositions de l’UFAL à l’adresse : ufal.org/elections2017

Partager.

Comments are closed.