Questions de l’UFAL aux candidats à l’élection présidentielle

2

Le 1er mars dernier, l’UFAL a envoyé aux candidats à l’élection présidentielle 2012 des questions sur plusieurs thématiques qui préoccupent les citoyens et leurs familles. Leurs réponses sont téléchargeables ci-dessous.

RÉPONSES DES CANDIDATS

RÉACTION DE L’UFAL

—————————————————————————————————————————————–

QUESTIONNAIRE DE L’UFAL

POLITIQUES FAMILIALES

  • Souhaitez-vous maintenir le caractère universel des allocations familiales ou les verser sous condition de ressources ?
  • Êtes-vous pour ou contre le versement dès le premier enfant d’une allocation égale pour chaque enfant ?
  • Êtes-vous favorable ou défavorable à l’inclusion des allocations familiales dans le revenu imposable ?
  • Êtes-vous en faveur du financement de la branche famille par la cotisation patronale, par l’impôt sur le revenu, par la CSG ou par la TVA ?
  • Que comptez-vous faire pour augmenter le nombre de places de crèches ?
  • Êtes-vous favorable au financement public de crèches communautaires ?

FISCALITÉ

  • Souhaitez-vous maintenir, aménager ou supprimer les quotients familial et conjugal ?
  • Souhaitez-vous accroître la progressivité de l’impôt ? Si oui comment ?
  • la part de l’impôt direct sur le revenu, dont la progressivité n’a cessé de diminuer, il ne représente plus que 2,6 % du PIB, deux fois moins qu’en 1985 remplacé notamment par la croissance des impôts indirects (TVA, etc.) Souhaitez-vous prendre des mesures pour corriger ce déséquilibre et lesquelles ?
  • Actuellement, les revenus du travail son davantage imposés que ceux des placements immobiliers et financiers. Que comptez-vous faire pour que tous les revenus et les revenus de tous soient taxés de la même façon ?
  • Êtes-vous favorable au maintien ou à la modification des pensions de réversion ?

SANTÉ

  • L’UFAL considère que l’accès aux soins est un bien essentiel d’accès gratuit pour tous. De fait, chacun a pu constater au cours de ces cinq dernières années une augmentation importante du reste à charge. Quelles actions entendez-vous mener pour que lever cet obstacle à l’accès aux soins ?
    • Supprimer, encadrer les dépassements d’honoraires ?
    • Modifier le mode de rémunération des praticiens libéraux ?
    • Supprimer les franchises médicales ?
  • Quelles actions allez-vous mener pour améliorer là prise en charge de la dépendance ?
  • Comment comptez-vous éviter les déserts médicaux ?

LOGEMENT

  • L’augmentation importante des prix des logements, des loyers et des charges en fait la première dépense contrainte pour les familles. Envisagez-vous un encadrement :
    • des loyers ?
    • Des dépenses énergétiques (électricité, chauffage…)
  • Êtes-vous favorable à la livraison de 1 million de logements sociaux pendant la législature ?

ENSEIGNEMENT

  • Êtes-vous favorables au retour aux normes nationales concernant le nombre maximum d’élèves par classe, les programmes de recrutement des enseignants et leur notation ?
  • Comment comptez-vous assurer la formation initiale des enseignants ?
  • Les candidats aux concours de recrutement sont de moins en moins nombreux : comment comptez-vous remédier à la crise des vocations ?
  • Souhaitez-vous redéfinir les missions des enseignants ? Si oui dans quelle mesure ?
  • La suppression de 80 000 postes dans l’éducation nationale, conséquence de la RGPP, se traduit par le recrutement massif de personnels non titulaires et non formés. Comment comptez-vous remédier à la situation ?
  • Comment vous positionnez-vous par rapport au BAC professionnel en 3 ans ?
  • Comment comptez-vous améliorer le faible taux de réussite des bacheliers professionnels dans le supérieur (notamment les préparer aux BTS et IUT) ?

LAÏCITÉ ET CITOYENNETÉ

  • Êtes-vous favorable au rapprochement des statuts du mariage et du PACS ?
  • Êtes-vous favorable à l’application stricte du principe de l’argent public réservé aux établissements publics (crèches, école, hôpitaux, EHPAD…) ?

BIOÉTHIQUE

  • Êtes-vous en faveur d’une loi permettant l’euthanasie active ?
  • Êtes-vous favorable à une extension de l’assistance médicale à la procréation à la demande sociale (femmes célibataires, couples de lesbiennes, accès post-mortem) ?
  • Êtes-vous favorable à l’autorisation de la gestation pour autrui ?

ÉCOLOGIE

  • Comme tous les candidats, vous devez être pour une préservation des ressources naturelles, dans ce cas pensez-vous qu’il est envisageable de maintenir ces ressources naturelles comme bien commun de l’humanité et comme service public ?
  • L’agriculture est une source de revenus importante pour notre pays et pour nos paysans qui se concentre de plus en plus dans de moins en moins de mains : pensez-vous que la préservation de notre sol et de notre alimentation passe par un nombre croissant d’agriculteurs ainsi que par une augmentation de la biodiversité ou pensez-vous qu’il faille se soumettre aux avantages concurrentiels dans le domaine agricole également ?
  • Notre avenir passe par une préservation de notre planète et par la capacité qui sera faite de transmettre notre Terre à nos enfants dans de bonnes conditions. Quelles sont pour vous les grandes lignes à suivre pour atteindre cet objectif ?
  • Comment envisagez-vous la jonction entre les questions environnementales et les questions sociales et économiques ?
Partager.