Hommage à Roger Guillemot, président de l’UFAL du Morbihan

0

Après plusieurs années d’immobilisation consécutives à un accident et alors qu’il gardait la détermination de se remettre debout, Roger est parti le 13 février.

L’UFAL vient de perdre l’un de ses pilliers locaux. l’UFAL vient de perdre un grand humaniste, défenseur ardent de la laïcité et de l’école publique pour qui la fraternité n’était pas un vain mot. Nous venons de perdre un ami.

Roger a depuis le début considéré que l’action principale de l’UFAL se trouvait être dans l’action locale. Tout d’abord à Livry-Gargan (93) puis en Bretagne. Natif de Langonnet dans le nord du Morbihan, il s’était établi à La Tour du Parc et avait constitué l’UFAL du pays de Vannes (56). C’est donc grâce à lui que nous avons eu une première implantation dans le Morbihan. Il a également été administrateur de l’UFAL.

De nombreux responsables de l’UFAL ont écouté et tenu compte des enseignements de Roger. Plusieurs de nous ont reçu le témoignage de personnes qui ont été aidées par Roger dans leur intégration dans la société, notamment lorsqu’il militait à Livry-Gargan. C’était un « faiseux » qui ne ne parlait pas uniquement pour s’écouter mais bien pour agir. Il n’avait pas besoin de reconnaissance et appliquait le principe  » Fais ce que tu dois, advienne ce que pourra ».

Représentée lors des obsèques par Bruno de Beaurepaire, trésorier de l’association départementale, l’UFAL exprime à son épouse, à son fils, à ses proches, ses plus vives condoléances.

Partager.

Comments are closed.