Billet d’humeur : I wanna be your Pope !

0

Francis, encore un petit effort pour être républicain !(1)Français, encore un effort si vous voulez être républicains
Francis the Pope n’est jamais décevant ! Quelques douces phrases pavées de bonnes intentions ne sauraient voiler ses dessins…
Rien ne nous aura été épargné, ni la version « Pope » du Corbeau et du Renard, ni les contre-vérités… C’est à dire, les vrais mensonges. Doit-on lui conseiller les Confessions ? « Oh oui, oh oui ! Confessons, confessons ! », dodelinent fébrilement les petites grenouilles à l’ombre des bénitiers… I wanna be your Pope, amies rainettes !

iggy_pop_pape« Chère France, que vous êtes fidèle, que vous me semblez belle, si votre actualité se rapporte à votre histoire, vous êtes toujours la Fille aînée des hôtes de nos Croix »… On connaît la suite ; « tout flatteur vit au dépens de celui qui l’écoute cette leçon valait bien une République sans doute ».
Oui, mais voilà ; la République ne l’écoute pas. Elle l’entend, simplement. Pas plus de reconnaissance pour Monsieur Du Corbeau que pour quelconque autre oiseau(2)T1, a2, Loi 1905 : « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. ». Point de flatteries acceptées ; point possible de nous posséder.

Le rendez-vous du Pape avec la Croix et, presque simultanément, la grande sauterie annuelle de l’UOIF au Bourget(3)Saphir news, Le Figaro, La Règle du jeu, sont de la pop communautaire organisée. L’une tendant la main à l’autre(4)« Si une femme musulmane veut porter le voile, elle doit pouvoir le faire » Nous en reparlerons.. Et la majorité, qui n’est ni de l’une, ni de l’autre, a mal aux oreilles et sent bien que la paix se détricote tout doucement… Trop de politiques molles en quête d’électorat caressent le clergé d’un côté et ménagent l’islamisme, de l’autre. Ce numéro d’opportuniste fait leurs jeux et les déploie davantage. Arrive alors ce que l’on redoute le plus; la France divisée des communautés, symétriquement opposée à la France laïque, qui les dépasse pour s’unifier. C’est pourquoi la laïcité se délite, et bientôt avec elle, la République. Quelques uns voudraient substituer le bonnet phrygien, symbole des esclaves brisant leurs chaînes, par un voile recouvrant le visage. Dans le même temps, d’autres ont des fantasmes de pouvoir, façon XVIème siècle, version new-age.
Comment éviter que le monde ne se défasse ?(5)« Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. » A. Camus discours de Suède
http://www.ac-nice.fr/lettres/valbonne/file/Camus_Discours_de_Suede_1957.pdf
 Refuser l’esclavage.
Et quel esclavage est plus sûr que celui de la conscience soumise ? Quel rempart à cela sinon les Lumières et la laïcité ?
« Qu’est-ce que les Lumières ? C’est la sortie de l’homme hors de l’état de tutelle dont il est lui-même responsable »(6)« L’état de tutelle est l’incapacité de se servir de son propre entendement sans la conduite d’un autre. »… « Sapere aude! » Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Telle est la devise des Lumières » E. Kant. « Vers la paix perpétuelle, que signifie s’orienter dans la pensée, qu’est-ce que les Lumières? ».
https://webusers.imj-prg.fr/~david.aubin/cours/Textes/Kant-lumieres.pdf
. Etre transcendé par la Liberté et par l’immanence de la condition humaine, non par des libertés pétries de culpabilités et dirigées par d’autres que soi(7)A lire inévitablement : http://www.seuil.com/ouvrage/un-furieux-desir-de-sacrifice-le-surmusulman-fethi-benslama/9782021319095. Oui, la morale est souvent celle des autres(8)« Ce qu’il y en d’ennuyeux dans la morale, c’est que c’est toujours celle des autres »L Ferré. ; c’est inévitable. Tâchons donc de la rendre à chacun. Par les Savoirs et la laïcité, seule à pouvoir garantir la liberté absolue de conscience.

Marianne. Une femme. Figure de l’esclave libéré, emblème de notre République. Libre comme le sein qui se dénude dans l’ardeur de la bataille. Il faut dire qu’elle ne les a pas corsetés, sagement bien en place derrière son fourneau. Elle est dans l’immanence des luttes, des libertés qu’on arrache.… Et c’est sans voile sur la tête qu’elle mène le combat contre ce qui aliène l’Homme.
Nul besoin de doctrine pour tendre vers l’Egalité… Les femmes se battent encore pour occuper leur place en dépit de quelques réflexes médiévaux voulant leur donner un rôle à jouer. On peut concevoir que cela surprenne l’archaïsme, mais, il devra faire avec: les femmes sont des Hommes comme les autres. Non ? Oui ?… Alors, à quand une femme prêtre? Sorcières!
Même le Ministère de la Famille, vieux renvoi du Maréchal, a su progresser, et on l’en félicite. Il s’appelle désormais Ministère des familles, puisqu’il y a plusieurs types de familles, ne vous déplaise. Cette Institution, elle, n’a pas botté en touche(9)http://www.la-croix.com/Religion/Pape/EXCLUSIF-Interview-avec-le-pape-Francois-l-integralite-2016-05-19-1200761289
« C’est au Parlement qu’il faut discuter, argumenter, expliquer, raisonner. Ainsi grandit une société »
.  Pourquoi tant de contorsions Francis ? Ce ne sont pas tes quelques génuflexions quotidiennes qui te feront acquérir de la souplesse d’esprit.

La France n’est pas judéo-chrétienne, n’en déplaise aux plus prolifiques cerveaux de notre temps. Elle est multiple, tout comme le dit Francis(10)ibid. « Il faut parler des racines plurielles car il y en a tant ».. Mais on ne peut pas évoquer les racines plurielles de l’Europe pour plus loin se plaindre de l’héritage des lumières(11)ibid. « L’Europe, oui, a des racines chrétiennes » et plus loin « Cela provient…héritage des Lumière, ne demeure encore ».. Car notre culture est un tout ; entière, une et indivisible. Tellement riche qu’on y trouve même ce que l’on souhaite lui faire dire.
En ce sens, la religion n’est pas une culture à part entière(12)ibid. « Cela revient à considérer la religion comme une sous-culture, et non comme une culture à part entière »., à peine une sous-culture. Elle est une, englobée et intégrée dans la culture. Et si la France fût un essor pour la pensée chrétienne, sans vouloir décourager les fidèles, on note encore, à leur endroit, un léger retard… Peut mieux faire au siècle prochain avec un peu de travail… A peine moyen… Tout juste médiocre… Allons ! Encore un petit effort, camarades, pour être républicains !
Mais heureusement, le progrès n’attend pas; le temps et les hommes ont su affronter l’archaïsme ecclésial et par suite le dépasser. Tout progresse et l’être humain aussi, Francis… Jusqu’à Darwin, Francis, et jusqu’au Big Bang… Le progrès, toujours le progrès, encore le progrès, aussi sûrement que la Terre tournait, tourne et tournera encore autour du Soleil(13)https://fr.wikipedia.org/wiki/Repentance_de_l%27Église_catholique
L’Eglise reconnu en 1992 l’héliocentrisme … Datant du XVIème siècle (Nicolas Copernic)…
… Epurr si Muove(14)« Et pourtant, elle tourne » murmura l’honnête Savant, décontenancé, écoeuré, dépité après avoir dû se rétracter pour échapper à la Sainte Inquisition
« La vie de Galilée » pièce de Bertold Brecht.

Voilà notre culture, voilà notre Héritage. Les révolutions françaises et « 1905 » en font parti et viennent clore des siècles de collaboration ecclésiale; heureux temps où l’Etat confessionnel ne discutait qu’avec des interlocuteurs complaisants(15)http://generalkulture.blogspot.fr/2012/05/top-10-des-instruments-de-torture.html#.V10Cj1fHzeQ
Torquemada, avec un léger style espagnol est de loin le préféré de l’auteur de l’auteur de ces lignes, Olé !
https://www.youtube.com/watch?v=5uQYgDaQwH4
… Certes, l’Eglise aura participé à l’essor de notre pays mais… Dans un intérêt réciproque ; elle a gagné en biens matériels donnés par le Pouvoir, ce que le Pouvoir a reçu en soumission spirituelle, grâce à l’Eglise. D’ailleurs, malgré quelques résurgences ultérieures, cette douce histoire d’amour finit le 21 janvier 1793 tranchant net le moindre petit doute à ce sujet.

« La France devrait faire un pas en avant à ce sujet pour accepter que l’ouverture à la transcendance soit un droit pour tous »(16) « La France devrait faire un pas en avant à ce sujet pour accepter que l’ouverture à la transcendance soit un droit pour tous. » ibid.. Amis laïques, croyants ou non, on sait que la raison nous rassemble. Alors, hommes de paix, refusons des stupidités machiavéliques. Car la spiritualité, la transcendance, n’est certainement pas réservée aux seules religions ; il existe une spiritualité humaniste et laïque. La France, elle, ne l’a pas oubliée ; la République, par la laïcité et le Droit, permet de choisir librement son option spirituelle pour que chacun soit protégé dans ses croyances ou incroyances. Elle permet même de croire encore, passé l’âge canonique, au Père-Noël… Alors, Francis, un trou de mémoire? Perdrais-tu la tête ? C’est pourtant simple ; la tolérance de toutes les options spirituelles s’appelle déchristianisation, et la garantie de les choisir librement s’appelle laïcité. Pour cela, on sépare les Eglises et l’Etat. En France, le début du XXème est l’apparition légale de ce progrès humain amorcé bien avant… La laïcité arrive dans la Législation et plus tard dans la Constitution.
Article 1 de la Loi de 1905 : « La République assure la liberté de conscience ». Comment peut-on être contre ?

Allons Francis, La liberté te dérangerait-elle ?
On peut comprendre…Pas facile de passer outre la croyance, pour fraterniser… Pas simple de concevoir une liberté qui ne serait pas la même que la sienne. Rageant même, d’accepter une structure tendant vers la liberté absolue de choix. Cette liberté absolue de conscience(17)T1a1 Loi 1905 : « La République assure la liberté de conscience. » est garantie par la laïcité et les Savoirs. « Nous ne voulons pas que les gens pensent d’après nous, mais d’après eux-mêmes» disait Condorcet, qui était Républicain…
Ainsi, on comprend mieux certains persiflages quand on sait que Laïcité et République sont liés. En France, l’une ne va pas sans l’autre. Sans laïcité, pas de République Française. S’attaquer à l’une, c’est s’attaquer à l’autre. Mieux ; mettre une limite au Savoir, c’est obscurcir les Lumières et c’est propager la gangrène. « Dans une société bien organisée, quoique personne ne puisse parvenir à tout savoir, il faut néanmoins qu’il soit possible de tout apprendre »(18)Talleyrand….
Alors, disons-le tout net: l’histoire de notre République est parsemée de luttes, de conciliations, de mises en équilibre. Comme par exemple, la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat que l’on devrait lire plus souvent pour éviter de dire des âneries, Francis. Elle n’a certainement pas les prétentions que tu laisses, filou de Renard, croire aux plus crédules…
Et il n’est pas question d’aménager la Loi de1905 vers moins de laïcité dès qu’une communauté, du haut de son Immensité aux voies impénétrables, paraît-il, nous tend un index accusateur. Nous ne reconnaissons qu’un seul Tribunal; celui de l’immanence laïque; celui dans lequel ce sont les Hommes qui rendent justice. En fronçant le sourcil, Francis, tu nous as défrisé la moustache. Et si ce tutoiement intempestif agace quelques xénopes pendant leurs ébats dans l’eau bénite, je leur rappelle que l’on tutoie Dieu, on peut donc aussi tutoyer son concierge.

Alors, qu’on se le dise : la France est anticléricale. Ce qui ne signifie pas qu’elle soit antireligieuse. Simplement, elle ne supporte pas la moindre porosité entre la sphère religieuse d’un côté, et ce qui à trait à l’intérêt général, de l’autre. Pas plus d’ailleurs que l’on salisse cette séparation. « L’instituteur dans son école et le curé dans son Eglise ». »L’Etat chez lui, l’Eglise chez elle » (V. Hugo).
« En tant que juif, vous n’aurez rien, en tant que citoyens vous aurez tout »(Clermont-Tonnerre). Cette phrase contient l’esprit laïque en résumé. Dépasser les options spirituelles personnelles ou communautaires pour tendre à l’Universel. Voilà pourquoi on sépare ; pour unifier là où toi, tu ne fais que diviser. Le Diable, étymologiquement, n’est-il pas celui qui divise, Francis ? Faire parti d’une seule et même fratrie humaine et par prolongement, citoyenne. Pourquoi salir une telle invitation? C’est curieux que l’universel soit à ce point éloigné d’un homme si proche du Ciel… Mais j’exagère, l’accueil dogmatique est là pour tous… Ceux qui adhèrent au dogme…
La République une et indivisible, démocratique sociale et laïque(19)A1 Constitution Française : http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/constitution.asp, est on le comprend, déplaisante à toute vision politico-religieuse. Et même si Francis commença par leur critique(20)« Les états confessionnels finissent mal », « un état doit être laïque » et déclara, pincez-moi, qu’«un état doit être laïque», il faut lire jusqu’au bout…« état » sans majuscule invite à quelques méfiances. « l’état laïque » voulu par Francis est celui où l’on met en avant, non pas la Liberté, mais la liberté des croyants(21)« chacun doit avoir la liberté d’extérioriser sa propre foi ». Décidément, dieu est amour.

« La petite critique que j’adresserais à la France à cet égard est d’exagérer la laïcité ». « Petite »…
L’Eglise serait-elle lésée par la loi de 1905 ?
Si les communautés, en particulier religieuses, composent la France et sont, encore une fois, connues et protégées dans leurs cultes, elles ne sont pas reconnues en tant que telles. Car « l’Etat ne reconnaît ni ne subventionne aucun culte ». Sauf, quelques aménagements emprunts d’histoire… Et, là c’est vrai, Francis, je suis d’accord, c’est carrément « exagéré »…
Les Cultes en Alsace-Moselle bénéficient, toujours, du concordat napoléonien. Ils coûtent au contribuable près de 60 millions d’euros par an, nonobstant l’entretien des monuments et autres défiscalisations prévus par la Loi de 1905(22)t3 de la Loi du 9 décembre 1905. En clair, ce sont nos impôts qui rémunèrent l’Evêque de Strasbourg, qui heureusement fait vœux de pauvreté… 5000 euros net par mois(23)http://www.jds.fr/tourisme-et-loisirs/guide-de-l-alsace/salaire-pretres-concordat-alsace-34276_A
http://www.lexpress.fr/informations/le-denier-des-cultes_643057.html
.« Exagéré », Francis ? Pourquoi l’Eglise ne subventionne-t-elle pas, en retour, des associations athées ou agnostiques ? Avouons-le : il y a de sacré coups de pieds au culte qui se perdent…
Par ailleurs, l’Etat finance toujours, plus de 80 % de leur budget, l’enseignement privé sous contrat, très souvent catholique. Pourtant, n’est-ce pas une motivation strictement personnelle que celle d’opter pour un enseignement de ce type ? N’y a-t-il pas d’écoles publiques ? Moins, certes, surtout après certaines décisions… Alors, Francis ? Les pauvres croyants persécutés par les vilains athées ? Oubli ? A quand la participation financière du Vatican pour les écoles laïques ?
Pourtant financé par l’Etat, le Privé n’est même pas tenu aux mêmes règles que le Public. Les rythmes scolaires ne s’appliquent pas au primaire, et mieux ils peuvent se débarrasser d’élèves en difficulté. dieu est amour… Autrement dit, l’argent de tout le monde n’est pas investi et profitable à tout le monde. Est-ce bien égalitaire ? Ne serait-ce pas de la concurrence déloyale ?
Alors ? En quoi la France exagère-t-elle la laïcité ? Nous protégeons l’absence de culte des uns, comme le culte des autres. Nous finançons même des choix personnels. Ce qui inclus évidemment le culte catholique. Et Personne ne peut être inquiété pour sa pratique ou sa non pratique.
Francis, pour clore cette partie, bon nombre de catholiques, en 1905, ont voté la loi de séparation des Eglises et de l’Etat. Cette loi était une négociation, une mise en équilibre autour de différentes options spirituelles. Donc, s’il y a quelque chose d’exagéré, c’est ton propos.

D’autant que, je cite ; « Si une femme musulmane veut porter le voile, elle doit pouvoir le faire. De même, si un catholique veut porter une croix. »
Le pape ose décidément tout, c’est même à ça qu’on le reconnaît. Mais… N’est-ce pas déjà le cas? Dans l’espace privé ou dans l’espace public une femme ne peut pas être inquiétée de montrer sa soumission à tout le monde. Elle ne peut pas être inquiétée dans son jeu de la « surmusulmane »(24)http://blog.causeur.fr/bonnetdane/du-cote-de-la-surmusulmane-001179.html
https://www.youtube.com/watch?v=VOAtCOsNuVM
. Elle a le droit de montrer sa culpabilité aux autres, et par là-même de leur signifier qu’elles sont impures… Oui… A la réflexion, nous sommes sans doute bien trop laxistes à l’égard des superstitions de quelques croyants.
Ce droit, il est vrai, ne s’étend pas dans les lieux d’exercices de la puissance publique avec une majuscule pour l ‘école (loi de 2004)… Heureusement! Ainsi, la République garantit la liberté absolue de conscience, donc la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.

« Non, (la suspension du cardinal Barbarin) serait un contresens, une imprudence. On verra après la conclusion du procès. Mais maintenant, ce serait se dire coupable. »
Donc, suspension vaut suspicion… L’Eglise devrait prendre exemple sur ceux qu’il excommunie. On se souvient de l’affaire du Carlton et des quelques francs-maçons cités à comparaître. Ils ont été blanchis, mais entretemps, leur obédience les avait suspendus et interdit de temple… Bonté divine ! A entendre de pareilles sottises, nous rêverions d’une Eglise qui s’excommunie elle-même…
Il rajoute sa pleine confiance à l’évêché, nous aussi… Puisque, je cite: « Barbarin avait l’habitude de prendre les choses en mains ». Ne riez pas, ce n’est pas drôle. A quand une aide de l’Eglise pour les enfants abusés physiquement par les prêtres ? A quand un élan de charité?  Mais qu’elle se rassure; nous n’en voudrions pas. La Justice réclamera peut-être un préjudice moral pour les victimes. Entretemps, nous, Républicains, n’en avons que faire de la charité ! Nous, nous pratiquons la solidarité grâce à notre service public, à tout le monde, pour tout le monde, et non selon le sens du vent.

Nous sommes montés au créneau contre les récentes poussées islamistes qui font tout pour s’accommoder des failles des lois (et qui souvent réussissent grâce au courage de certains politiques jouant avec la paix communautaire qu’ils n’obtiendront d’ailleurs jamais). Je parle de cet islamisme qui prétend libérer les femmes tout en les cachant derrière un vêtement…Nous avons soutenu Elisabeth Badinter contre la bien pensance, félicité Madame le Ministre Florence Rossignol dans « l’affaire » du «Burkini ».
Bref, l’UFAL a su, et saura encore défendre la laïcité (au singulier et sans adjectif), accompagner le féminisme, l’école, les politiques familiales, le logement, lutter contre le racisme (tous les racismes!), les discriminations, etc… Par conséquent, elle ne pouvait pas rester muette après les récentes déclarations de Francis the Pope rapportées par le journal «La Croix» , jamais décevant, qui s’en fait opportunément le relai. D’autant que l’actualité Vaticane fut très riche ces derniers temps… On se souvient du concile, duquel paraît-il, les Grandes Spiritualités sont ressorties, je cite : « grandies »…Rappelez-vous, c’est lors de cette grande messe que l’Eglise a proposé, sans rire, une aide psychologique aux parents dont les enfants sont homosexuels. Ça doit être une maladie très grave…

Mais ne perdons pas de vue l’essentiel. Que faut-il attendre d’un Pape sinon qu’il christianise pendant que d’autres islamisent? Hasard, vous avez dit hasard ? Je n’ai pas entendu, ni de la part de Francis the pope, ni de celle de l’UOIF la moindre élévation spirituelle… Curieux pour des religieux, si proches des Hautes Sphères, de systématiquement parler de politique!
Les deux nouvelles groupées donnent l’impression d’un doux chant de sirènes écouté en stéréo. Et voilà un beau découpage communautaire de la France entre catholiques et musulmans… 14 % de la population et 6 % de l’autre ? A peine. Question: quand les 80 % restant auront-ils la paix?
Heureusement Francis The Pope est là pour nous rassurer: « les musulmans et les chrétiens peuvent cohabiter ». Et il faut dire qu’en cohabitation inter religieuse, l’Eglise s’y connaît…
Quel autre choix pour éviter ce pavage communautaire, que la laïcité? Continuons de ne pas les reconnaître en Droit, de protéger toute spiritualité, pour pouvoir les ignorer en toute liberté…
Quelle autre solution? Francis en a bien donné une; on comprend ce qu’il faut faire pour avoir sa bénédiction. Si nous voulons être, dans l’île aux enfants où c’est toujours le printemps, de bons garçons à son Francis, et de braves fi-filles, il nous faut continuer à occuper cette place de fille aînée de l’Eglise… Et surtout, attention, rester fidèles… Sinon gare ! Panpan-culcul ? Chez nous aussi, rires(25)J’aime beaucoup cette petite touche d’humour coincé : Que représente la France pour vous ? Pape François : (en français) La fille aînée de l’Église… mais pas la plus fidèle ! (rires)
Mon Fils, I wanna be your Pope !

Note(s)   [ + ]

1. Français, encore un effort si vous voulez être républicains
2. T1, a2, Loi 1905 : « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. »
3. Saphir news, Le Figaro, La Règle du jeu
4. « Si une femme musulmane veut porter le voile, elle doit pouvoir le faire » Nous en reparlerons.
5. « Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. » A. Camus discours de Suède
http://www.ac-nice.fr/lettres/valbonne/file/Camus_Discours_de_Suede_1957.pdf
6. « L’état de tutelle est l’incapacité de se servir de son propre entendement sans la conduite d’un autre. »… « Sapere aude! » Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Telle est la devise des Lumières » E. Kant. « Vers la paix perpétuelle, que signifie s’orienter dans la pensée, qu’est-ce que les Lumières? ».
https://webusers.imj-prg.fr/~david.aubin/cours/Textes/Kant-lumieres.pdf
7. A lire inévitablement : http://www.seuil.com/ouvrage/un-furieux-desir-de-sacrifice-le-surmusulman-fethi-benslama/9782021319095
8. « Ce qu’il y en d’ennuyeux dans la morale, c’est que c’est toujours celle des autres »L Ferré.
9. http://www.la-croix.com/Religion/Pape/EXCLUSIF-Interview-avec-le-pape-Francois-l-integralite-2016-05-19-1200761289
« C’est au Parlement qu’il faut discuter, argumenter, expliquer, raisonner. Ainsi grandit une société »
10. ibid. « Il faut parler des racines plurielles car il y en a tant ».
11. ibid. « L’Europe, oui, a des racines chrétiennes » et plus loin « Cela provient…héritage des Lumière, ne demeure encore ».
12. ibid. « Cela revient à considérer la religion comme une sous-culture, et non comme une culture à part entière ».
13. https://fr.wikipedia.org/wiki/Repentance_de_l%27Église_catholique
L’Eglise reconnu en 1992 l’héliocentrisme … Datant du XVIème siècle (Nicolas Copernic)…
14. « Et pourtant, elle tourne » murmura l’honnête Savant, décontenancé, écoeuré, dépité après avoir dû se rétracter pour échapper à la Sainte Inquisition
« La vie de Galilée » pièce de Bertold Brecht.
15. http://generalkulture.blogspot.fr/2012/05/top-10-des-instruments-de-torture.html#.V10Cj1fHzeQ
Torquemada, avec un léger style espagnol est de loin le préféré de l’auteur de l’auteur de ces lignes, Olé !
https://www.youtube.com/watch?v=5uQYgDaQwH4
16. « La France devrait faire un pas en avant à ce sujet pour accepter que l’ouverture à la transcendance soit un droit pour tous. » ibid.
17. T1a1 Loi 1905 : « La République assure la liberté de conscience. »
18. Talleyrand…
19. A1 Constitution Française : http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/constitution.asp
20. « Les états confessionnels finissent mal », « un état doit être laïque »
21. « chacun doit avoir la liberté d’extérioriser sa propre foi »
22. t3 de la Loi du 9 décembre 1905
23. http://www.jds.fr/tourisme-et-loisirs/guide-de-l-alsace/salaire-pretres-concordat-alsace-34276_A
http://www.lexpress.fr/informations/le-denier-des-cultes_643057.html
24. http://blog.causeur.fr/bonnetdane/du-cote-de-la-surmusulmane-001179.html
https://www.youtube.com/watch?v=VOAtCOsNuVM
25. J’aime beaucoup cette petite touche d’humour coincé : Que représente la France pour vous ? Pape François : (en français) La fille aînée de l’Église… mais pas la plus fidèle ! (rires)
Partager.

Comments are closed.