Plus c’est lourd, plus ça passe !

0

Trois jours après la manifestation des agriculteurs à Paris, Nicolas Sarkozy a annoncé l’autorisation dès cet été des camions de 44 tonnes pour le transport de marchandises agricoles et agroalimentaires.

L’argumentation est fallacieuse : réduire les émissions de gaz à effet de serre et augmenter la compétitivité des agriculteurs en apportant un gain de productivité.

Notons que ce type de transport est déjà autorisé (campagnes betteravières, pré et post acheminement maritime, etc.).

Agro-green-business quand tu nous tiens ! La réduction des émissions de GES ainsi obtenue sera bien moindre que le report vers les transports ferroviaire et fluvial. Comme la taxe sur les poids lourds a encore été repoussée, les dégâts sur la voirie seront supportés par la collectivité. Et comme d’habitude, cela évite de parler de la réduction des transports de marchandises et de la relocalisation de la production…

Partager.

Comments are closed.