2012, année de grands combats

0

L’année 2011 n’a pas été souriante du côté des conditions de vie et des perspectives économiques. Nous savons que nous subissons les effets de choix et de mesures qui sont le fruit d’une démocratie dévoyée et d’un entêtement à appliquer des dogmes néolibéraux, ce qui revient à accélérer encore alors que le mur se rapproche.

L’année 2012 ne s’annonce guère plus brillante puisque le piège de la rigueur se referme sur la France avec une récession (prévision INSEE), un pouvoir d’achat en baisse (prévision INSEE), et un nouveau plan de rigueur qui se profile (prévision des acteurs financiers qui dictent leur politique aux gouvernements).

En cette période de retrouvailles des familles, mais aussi de repos propice à la réflexion, nous avons souhaité partager avec vous un tour d’horizon d’une partie de l’année qui vient de s’écouler, et réfléchir aux solutions qui pourraient être envisagées pour que nous vivions mieux. Car au-delà du constat de la fin du système en cours, il nous faut dès à présent tracer les perspectives d’un monde meilleur où les citoyens et leurs familles verraient leurs conditions de vie s’améliorer ; dit autrement : renouer avec le progrès social.

Un monde se meurt alors qu’un nouveau monde n’est pas encore éveillé. C’est pour nous une source d’espoir en l’avenir, parce que nous croyons en la possibilité et la pertinence d’une République sociale et laïque du XXIe siècle, et nous laissons la dramatisation et la peur à d’autres.

Nous avons espoir aussi en nous tous qui savons nous rassembler pour trouver des solutions à nos problèmes quotidiens et pour proposer des réponses aux préoccupations du plus grand nombre. En ce sens, l’UFAL est notre combat de tous les jours.

Dominique Mourlane,
Administrateur de l’UFAL

Lire le Flash n°143 de l’UFAL consacré au Développement écologique et social.

Partager.

Comments are closed.